PNUD GUINEE : orientations stratégiques pour la promotion des droits et l’insertion socio-économique des femmes
Mme Hawa Béavogui et le Représentant résident du PNUD, M. Luc-Joël Grégoire
Mme Hawa Béavogui et le Représentant résident du PNUD, M. Luc-Joël Grégoire

PNUD GUINEE : orientations stratégiques pour la promotion des droits et l’insertion socio-économique des femmes

Un entretien et des échanges francs et ouverts ont caractérisé la rencontre entre Mme la Ministre des Droits et de l’autonomisation des femmes, Mme Hawa Béavogui et le Représentant résident du PNUD, M. Luc-Joël Grégoire, Vendredi dernier, le 7 Août 2020, dans les locaux du nouveau Ministère, à l’Immeuble de la Société Navale de Guinée.

Les échanges ont porté sur les orientations stratégiques pour la promotion des droits et l’insertion socio-économique des femmes ainsi que sur les besoins prioritaires du Ministère.
Parmi ces besoins, Mme la Ministre, entourée de Mme Marie Touré, Directrice Nationale en charge du Genre et de l’Equité et de Mme Fatoumata Traoré, Directrice Générale des Centres d’Autonomisation des femmes (CAF), tout en souhaitant la consolidation des acquis, a insisté pour le besoin urgent du renforcement des capacités de son staff mais également pour la formation des femmes pour leur implication dans les activités de sensibilisation pour la Paix et la quiétude sociale notamment dans la perspective de l’élection présidentielle d’Octobre 2020.

Plusieurs autres actions sont envisagées notamment avec l’appui du PNUD pour l’élaboration de la Politique Nationale de l’autonomisation des femmes, la mise en place de mécanismes pour renforcer la mobilisation des ressources pour les CAF afin de les rendre plus autonomes à court et moyen terme et le renforcement des moyens de communication du ministère et des CAF.
La finalisation du projet du compendium et du répertoire national pour la mise à disposition ainsi que la mise en valeur des compétences des femmes, selon leurs profils, est essentiel afin de faciliter leur intégration dans des fonctions électives, de représentation mais aussi de management.

La prise en compte de la dimension genre dans tous les programmes et projets, la promotion de la digitalisation et de l’économie numérique sont des priorités pour le nouveau département des droits et de l’autonomisation des femmes. La création des liens avec Youth Conneckt for Women pour booster l’entreprenariat féminin et l’alphabétisation des femmes avec les opportunités qu’offrent certaines fondations telles que la Fondation Bill et Melinda Gate sont des enjeux importants, la transformation des produits agroalimentaires avec toutes les possibilités d’élargir et de diversifier les filières.

Le Représentant résident du PNUD, accompagné de Mme Yolande Fleur Ntsama Bekoa, assistante principale du département Genre et de Monsieur Mamadou Saliou Diallo, responsable de l’Unité communication du PNUD est revenu longuement sur les priorités d’accompagnement sollicitées par le Gouvernement.

Il a, à cet égard, réitéré son plein soutien aux Centres d’autonomisation des Femmes (CAF), aux initiatives et mécanismes de formation des cadres du Département notamment sur la gestion accès sur les résultats, le suivi-évaluation, sur les enjeux de l’innovation, de la digitalisation et de l’économie numérique. L’appui se poursuivra au bénéfice des nouvelles chaines de métiers allant dans le sens de l’innovation.
De son Côté, Mme la Ministre, très satisfaite de la visite du Représentant, a remercié M. Luc J. Grégoire, pour cette visite qui témoigne de l’engagement des partenaires et notamment du système des Nations Unies à l’endroit de son Département. Votre engagement pour l’autonomisation des femmes nous motive davantage.

Je souhaite une consolidation des acquis tout en allant vers l’innovation et la mobilisation communautaire. Je souhaite faire un plaidoyer pour le renforcement des capacités de nos cadres qui seront chargés de réaliser toutes ces activités. Nous devons tous nous mobiliser et nous mettre à l’ère du numérique pour renforcer notre productivité et compétitivité. Pour le projet de la BADEA et du PNUD comme le Président de la République a le cœur dessus, je souhaite que vous nous accompagniez pour que nous avancions vite et bien.

Je suggère que nos techniciens se mettent ensemble pour lever toutes les contraintes liées aux procédures afin de démarrer rapidement ce projet d’envergure, l’un des plus importants concernant le Genre. Le Président de la République y tient.
Nous avons aussi besoin de votre soutien pour que plus de femmes s’orientent et aient une meilleure maitrise des Nouvelles technologies et du numérique, pour que les femmes ne ratent pas leur entrée dans la 4ème Révolution, qui est celle du numérique.

Tous les points qui ont été soulevés dans notre entretien très fructueux sont importants et je voulais vous réaffirmer mon engagement de renforcer la collaboration entre ce nouveau Ministère dédié aux femmes et le PNUD.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Aliou Bah MoDeL

N’acceptons pas de tomber dans le piège du manipulateur désespéré !

N’acceptons pas de tomber dans le piège du manipulateur désespéré ! À l’évidence, Alpha Condé …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !