A LA UNESociete & divers

Première visite de terrain du ministre de la sécurité et de la protection civile, Bachir DIALLO, à l’école nationale de police de kagbelen

Première visite de terrain du ministre de la sécurité et de la protection civile, Bachir DIALLO, à l’école nationale de police de kagbelen

 

Une délégation composée du Ministre de la sécurité et de la Protection Civile , Bachir DIALLO, du Directeur Général de la Police Nationale et certains cadres du département ont effectué ce mercredi 01 Décembre une visite de terrain à l’école nationale de police de kagbelen. Une première pour le ministre depuis sa nomination ont permis au nouveau patron de la Sécurité et de la Protection Civile de s’enquérir des réalités de ce lieu. 

 

Pour le ministre le constat est mitigé. Si a quelques endroits il y’a des avancées d’autre part le constat semble amer. Chose qu’il a qualifié de l’existence de la mauvaise gouvernance, notamment en ce qui concerne la salle de sport transformée en magasin.

 

« On parle de mauvaise gouvernance, et s’il y’a mauvaise gouvernance, ici il y’a de la mauvaise gouvernance. La salle est destiné au sport et vous la destinée pour être un magasin » a-t-il martelé.

 

Par ailleurs le ministre s’est réjoui de la discipline des stagiaires présents pour ‘accueillir avant de leur livrer son message d’encouragement :

 

« Sans aucune ressource humaine capable, de mettre en œuvre la politique du gouvernement en matière de sécurité et de protection civile, nous n’irons nulle part vous allez mettre à la disposition des hommes et des femmes à la police et à la protection civile, si les hommes et les femmes que vous constituez n’ont pas la formation requise, ces belles infrastructures ces équipements ne serviront pas à grande chose », a-t-il exprimé.

A LIRE >>  Il ne faut pas fermer les yeux sur l'arbitraire même quand ça frappe des gens qu'on n'aime pas.

 

Pour terminer le ministre a aussi rassuré ses stagiaires de son soutien indéfectible en vue de redorer le visage de la police nationale :  » L’avenir de la police, vous et ceux qui viendront après vous, mais cela doit commencer où, c’est ici où on est en train de vous former. C’est pourquoi la formation doit être au cœur de la préoccupation du département de la sécurité et de la protection civile. La formation sur toutes Les formes, qu’il s’agisse d’atelier ou de séminaire ou de stage de formation à l’extérieur de la Guinée » a-t-il souligné.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.