Le Programme des Nations Unies pour le Développement et le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique ont signé dans la matinée de ce Lundi 1er Juillet 2019 un important protocole d’accord de partenariat.

    0
    C6DA2CBE 6963 4E04 930C 0F0F755697E2 - Le Programme des Nations Unies pour le Développement et le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique ont signé dans la matinée de ce Lundi 1er Juillet 2019 un important protocole d’accord de partenariat.
    Mode nuit

    Le Programme des Nations Unies pour le Développement et le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique ont signé dans la matinée de ce Lundi 1er Juillet 2019 un important protocole d’accord de partenariat.

    A travers ce protocole d’accord signé par le Représentant résident adjoint et Chef du Bureau du PNUD, Mr Eloi Kouadio IV et le Secrétaire Général du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la recherche scientifique, Dr Binko Mamady Touré, représentant le Ministre Abdoulaye Yéro Baldé, le Programme des Nations Unies pour le Développent (PNUD) marque son engagement dans une nouvelle dynamique de partenariat avec les institutions d’enseignement supérieur et de recherche afin de contribuer à la qualification des enseignements, à la promotion de la recherche et à l’épanouissement des étudiants (es), futurs cadres du pays, par ses activités de Développement inclusif du capital humain, de promotion de la recherche scientifique et de l’innovation technologique.

    La cérémonie de signature a enregistré la presse du Professeur Selly Camara, Conseiller du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la recherche scientifique (MESRS) et Point Focal du partenariat avec le PNUD, des responsables des Universités et institutions d’Enseignement supérieur et de recherche notamment le Recteur de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, Mr Traoré ainsi que plusieurs membres du Cabinet du Ministre.

    Pour l’occasion, le Représentant résident adjoint et Chef du Bureau du PNUD, Mr Eloi Kouadio IV était accompagné du Chargé de programme Environnement et développement durable, Mr Mamadou Ciré Camara, de la Chargée de programme Volontaires des Nations Unies, Mme Fatoumata Koumba Dieng, de l’Economiste National, Mr Mamadou Sarifou Diao Diallo et de la responsable des Ressources humaines Mme Somtochukwu Nwoba et du Responsable de l’Unité Communication.

    Le Protocole vise à fournir un cadre de coopération, à faciliter et à renforcer la collaboration entre les Parties, sur une base non exclusive, dans des domaines d’intérêt commun. Il a pour objet de promouvoir la contribution du PNUD au développement de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Voici quelques points importants retenus et inscrits dans le Protocole d’accord :
    i) Accorder des stages aux étudiants pour leur permettre de s’imprégner des réalités et procédures du PNUD ;
    ii) Mobiliser des Volontaires des Nations Unies Universitaires pour faciliter l’initiation des Etudiants au contexte professionnel et l’obtention du premier emploi ;
    iii) Accorder des facilités aux enseignants et chercheurs pour leur permettre de mener à bien leurs recherches ;
    iv) Améliorer la qualité de la formation et des conditions de travail et d’études des enseignants et étudiants ;
    v) Appuyer la réalisation des activités pédagogiques et de recherche ;
    vi) Faciliter des voyages d’études et d’échanges entre les institutions d’enseignement et de recherche guinéennes et celles de la sous–région.et du reste du monde ;
    vii) Appuyer la participation des enseignants-chercheurs et cadres du MESRS dans les rencontres internationales en lien avec les préoccupations nationales.

    Les Parties envisagent également de coopérer dans les domaines d’activité suivants :

    i) Intensifier l’équipement des bibliothèques universitaires et centres de recherche,
    ii) Renforcer le partenariat dans le cadre de la recherche développement,
    iii) Promouvoir la professionnalisation de la fonction d’enseignant-chercheur et chercheur
    iv) Appuyer la formation des formateurs ;
    v) Appuyer les missions pédagogiques et scientifiques de courtes et de moyennes durées ;,
    vi) Appuyer la recherche à travers l’encadrement de mémoires, de masters ou de thèses en Guinée et participer aux soutenances,
    vii) Appuyer la tenue des colloques, séminaires et ateliers de recherche dans les Universités.


      0
      conakrylemag Magazine
      Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ...

      Comments

      Leave a reply

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.