A LA UNESports

Quelques mots sur la CAN 2025

Quelques mots sur la CAN 2025
1. J’aurais préféré que le Gouvernement actuel opte, librement, soit à renoncer à l’organisation de la CAN 2025, soit à proposer une co-organisation avec le Sénégal en apportant à ce dernier le Stade de Nongo remis à niveau. Malheureusement, on a attendu que la CAF nous retire l’organisation de l’événement.
2. Pourtant le Gouvernement actuel n’est pas responsable de la situation des infrastructures de notre pays. Il aurait simplement pu dire à la CAF « We CAN’T ».
3. A présent que la CAN 2025 n’est plus un objectif à atteindre, mettons nous au travail pour équiper notre pays afin que la prochaine fois que nous candidaterons, nous avons toutes les infrastructures: routes, aéroports, stades, hôpitaux, etc.
4. Par exemple, on peut maintenir le programme de construction des stades en créant un Office national des infrastructures sportives dont la mission sera de doter le pays de stades, d’arenes et de salles, de piscines olympiques capables d’accueillir des compétitions internationales dans un horizon de 10 ans.
5. Rappelons que le bon gouvernant voit le long terme. Il faut faire sa part du job. C’est comme cela que l’on développe un pays.

Par S.O. Camara

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Satire à vue On s’en foot !

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.