A LA UNELes perles de sankara

Sans faux-fuyants et autres trucages. Les roublardises de langage seront refusées.

Bonjour, bon week-end !
Ce texte a pour unique but un débat objectif. En posant les vraies questions. En n’esquivant pas ce qui fâche. Un débat objectif.
Celui qui a des arguments est le bienvenu. Celui qui étale des explications fallacieuses ou qui manque de respect envers son prochain sera bloqué. Et son commentaire supprimé.
On va faire maintenant les choses à découvert. Devant tout le monde. Sans faux-fuyants et autres trucages. Les roublardises de langage seront refusées. Et le commentaire supprimé.
Que quelqu’un ne vienne pas dire qu’il n’a pas été prévenu. J’ai tous les défauts de l’univers. Mais je ne prends jamais quelqu’un en traître.
Notre société est le fruit d’une évolution historique. Sur le plan institutionnel, chaque Guinéen obéit aux institutions de l’Etat moderne et aux notabilités religieuses et traditionnelles. Les trois en même temps.
Chaque Guinéen a un fondement culturel animiste, et pratique la religion de son choix.
Ce n’est pas un inconscient comme Maco qui a voulu cela. C’est ce que nos arrières, arrières grands-parents nous ont légué.
Comment tout cela a fonctionné jusque là ? Sur un fond de tolérance entre ethnies, entre religions. A cela est venu s’ajouter la laïcité voulue par la République et inscrite dans la Constitution.
Ça également, ce n’est pas cet huluberlu de Maco qui l’a créé. Tout comme la vie d’une société connaît des dynamiques.
Parmi les dynamiques dangereuses qui nous guettent, la plus nocive, la plus porteuse de violence, c’est de mettre à mal notre vivre-ensemble. Enlever la laïcité de nos textes est une action dangereuse, comme le voudraient certains barbus aux pantalons sautés qui commencent à nous envahir depuis la très haute banlieue de Conakry.
Je le dis et je le réaffirme. Enlever la laïcité des textes fondamentaux, c’est de la sorcellerie qui va nous coûter cher.
Pour parler d’intolérance. Qui a traité l’autre de Cafre ? Qui a traité l’autre de mécréant ou d’ignorant ? Vous voulez certainement me dire que les mots Cafre et mécréant, ce sont des compliments ?
Je dis. On a trouvé l’homme africain chez lui. On l’a insulté pendant des siècles. Et pendant des siècles, il n’a pas protesté. Et il a regardé faire. Aujourd’hui encore, ça continue. Et ça ne dérange personne.
De vous à moi. Honnêtement. Qui a été le plus tolérant dans cette histoire ?
De vous à moi. Honnêtement. Sincèrement. Vous pensez juste de trouver quelqu’un chez lui, quelqu’un qui ne vous a causé aucun tort, et vous insultez lui-même, sa culture et ses croyances?
Dites moi ! Honnêtement. Est-ce que c’est moi qui ai inventé ces mots Cafre, Mécréant, Ignorant ? Est-ce que vous ignorez que ces mots sont infâmants ? Si vous le savez, qu’est-ce qui peut justifier le fait de porter des qualificatifs infâmants contre quelqu’un qui ne vous a rien fait ?
Si vous enlevez la laïcité, si vous enlevez les équilibres de notre vivre-ensemble, c’est pour mettre quoi à la place.? Vous pensez sincèrement qu’on ne va pas comprendre cette manœuvre douteuse ?
Vous savez ! Il faut vous dire que le jeu qui a marché avec nos ancêtres ne peut plus fonctionner. Quelle que soit la personne, vous soumettez quelqu’un sous la pression d’une domination, ça prendra le temps que ça prendra, mais il va secouer et rejeter cette domination.
Ce n’est pas parce que cet imbécile de Maco le dit. Parce que c’est l’âme humaine qui est comme ça. Tôt ou tard, l’homme rejette une domination.
Pour terminer, je redis ici ce que j’ai toujours dit : l’Islam oui ! L’islamisme, non !
Autrement dit : l’alcool pour nettoyer vos plaies et vous soigner, oui ! L’alcool pour vous soûler et provoquer des accidents, non !
Une dernière chose : Soit vous prenez ce texte en entier, soit vous le laissez tranquille. Les manipulations des écrits d’autrui, ça suffit ! Si vous le partagez, faites-le en entier. Tirer des petits bouts pour illustrer des démonstrations tortueuses, c’est malhonnête.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Un petit zoom sur le patron d’Hadafo Média, M. Lamine Guirassy. Une fois n’est pas coutume.

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.