Santé Guinée : une campagne de vaccination contre Ebola débutera à partir de lundi
La Guinée procède à ses premières vaccinations.
La Guinée procède à ses premières vaccinations.

Santé Guinée : une campagne de vaccination contre Ebola débutera à partir de lundi

 

 

(Agence Ecofin) – En début d’année, une alerte sur la résurgence de la fièvre Ebola est signalée par une infirmière. En un mois, la Guinée a enregistré 8 cas suspects ou confirmés dont 5 morts. En réponse à cette nouvelle vague, l’OMS a annoncé une campagne de vaccination qui devrait être lancé en tout début de semaine.

 

En Guinée, une campagne de vaccination contre le virus Ebola devrait démarrer dès lundi, D’après les explications du Dr Mohamed Lamine Yansané, conseiller du ministre guinée de la Santé, lors d’un point de presse virtuel qu’il a tenu en compagnie d’autres experts et la Dr Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique.

 

Le Dr Yansané a déclaré que les vaccinations débuteront aussitôt après la réception des vaccins dont les premières doses au nombre de 11 000 devraient arriver dans le pays demain dimanche. « Nous devrions avoir plus de 100 experts nationaux et internationaux sur le terrain d’ici la fin du mois. 30 experts en vaccination ont déjà été mobilisés sur place et sont prêts à être déployés dès que les vaccins arrivent. Plus de 11 000 sont actuellement préparées à Genève auxquelles s’ajouteront 8600 doses en provenance des États-Unis » a déclaré le Dr Matshidiso Moeti.

 

Dr @MoetiTshidi shares an epidemiological update on new #Ebola outbreaks reported in #DRC & #Guinea. @WHO & @UNCERF have released funds to support the responses, & build readiness in the neighbouring countries. pic.twitter.com/49Ocrbwkw6

— WHO African Region (@WHOAFRO) February 19, 2021

 

La première alerte a été donnée par une infirmière en janvier dernier. A ce jour, la Guinée a officiellement enregistré 8 cas suspects ou confirmés d’Ebola dont 5 sont décédés. Cette nouvelle vogue est déclenchée 5 ans après la fin de la dernière épidémie d’Ebola qui a coûté la vie à plus de 2500 personnes entre 2013 et 2016.

 

La fièvre Ebola réapparait dans un contexte déja difficle en raison de la Covid-19 qui requiert tout autant qu’Ebola des mesures sanitaires strictes et des efforts économiques suplémentaires pour la Guinée. Un double défi qui inquiète dans le pays, même si les autorités se disent plus aptes dans la gestion des crises avec des infrastructures plus modernes et un personnel soignant plus compétent.

 

D’autres pays à l’instar du Liberia ont été placés sous état d’alerte, mais pour l’instant, seule la RDC a également enregistré des cas confirmés. Dans le pays d’Afrique centrale une campagne de vaccination est déjà en cours. En RDC comme en Guinée, la campagne de vaccination concerne en premier les familles des cas suspects ou confirmés ainsi que le personnel soignant. Les vaccins et l’amélioration des traitements contre la maladie ont permis de mettre fin à l’épidémie en juin 2020.

 

Vanessa Ngono Atangana

 

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Bella Bah

Bella Bah ne décolère pas contre Bah Oury pour s’être allié à Mamadou Sylla

La seule defense des communicants de BAH oury est de dire, qu’hier Mamadou SYLLA a …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.