A LA UNESociete & divers

Si l’Africain n’est pas fier par lui-même de sa nature, c’est à désespérer.

Je voudrais vous parler ce dimanche soir d’un phénomène de société. Femmes ou hommes, regardez autour de vous ! Observez surtout les têtes des dames et des demoiselles africaines.

Vous verrez toute sortes de postiches. Mèches, tissages, chevelures brésiliennes, il y en a pour tous les dégoûts. Outre le coût financier de ces coiffures, ce qui choque, c’est de voir chacune s’acharner à exhiber des chevelures singeant très maladroitement les femmes blanches. C’est sérieux. Et il faut mettre cela au même niveau que la dépigmentation des mélanodermes.

C’est une véritable honte. Je ne saurais dire d’où nous vient cette mode funeste. Mais je déplore ces parures qui sont, en définitive, la négation de la nature nègre. Si nous en arrivons à vouloir gommer nous-mêmes l’image de l’homme noir, il faudrait s’interroger. Cela relève de la psychiatrie. Des gens se font du fric en nous incitant à ce genre de bêtises. Nous l’acceptons, nous l’intériorisons, et après nous allons nous plaindre si les autres nous méprisent.

Je pourrais continuer longtemps ainsi. Et croyez-moi, je ne suis pas le seul à faire cette remarque et à s’en offusquer. Si l’Africain n’est pas fier par lui-même de sa nature, c’est à désespérer. Ce n’est pas la peine que des chanteurs s’égosillent sur les podiums. Les journalistes et les scribouillards de toutes sortes peuvent déposer leurs stylos.

A LIRE >>  nous ne pouvons mieux nous définir que par notre utilité sociale

Pardonnez-moi, mais il faut bien quelqu’un pour oser le dire. Il est vrai que dans le mot culture il y a ture, mais quand même ! Bien, le monde est parfait et Canal jubile.

Abdoulaye Sankara Abou Maco journaliste écrivain 

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.