votre espace publicite 2018

Sibeth Ndiaye, l’étoile montante de la galaxie Macron

Sibeth Ndiaye, l’étoile montante de la galaxie Macron
VOTRE NOTE

Omniprésente dans le documentaire « Emmanuel Macron, les coulisses d’une campagne », Sibeth Ndiaye, jeune franco-sénégalaise, a joué un rôle clé : gérer les relations entre la presse et le candidat.

En langue diola, son prénom signifie « qui a gagné beaucoup de combats », écrit Jeune Afrique. Tout sauf un hasard tant Sibeth Ndiaye, conseillère en relations presse d’Emmanuel Macron, occupe un rôle essentiel.

Dans le documentaire « Emmanuel Macron, les coulisses d’une campagne » de Yann L’Hénoret, diffusé au lendemain de la victoire du candidat, la jeune femme de 37 ans, née au Sénégal et naturalisée française en juin 2016, apparaît toujours aux côtés du candidat. Elle gère ses relations avec la presse, distille conseils et félicitations. Sibeth Ndiaye n’a d’ailleurs pas manqué de réagir avec enthousiasme, lundi soir, sur le reportage, saluant « une aventure de folie ».

Dans une interview accordée à l’hebdomadaire Jeune Afrique, un mois avant le premier tour de la présidentielle, elle reconnaissait avoir mis « beaucoup de temps à se décider » à s’engager auprès du candidat du mouvement En Marche !.

Sibeth Ndiaye s’engage au Parti socialiste en 2002, à la suite de la qualification de Jean-Marie Le Pen au second tour de l’élection présidentielle. Puis, elle fait ses premiers pas en politique aux côtés de Claude Bartolone, alors que celui-ci préside le conseil général de Seine-Saint-Denis. Diplômée d’un DESS en économie de la santé, elle intègre alors son service de presse.

A LIRE >>  Conakry : Justice transitionnelle et prévention des conflits

La rencontre avec Emmanuel Macron aura lieu quelques années plus tard, alors qu’elle est conseillère d’Arnaud Montebourg et que le nouveau président est secrétaire général adjoint de l’Élysée.

Sibeth Ndiaye confiait à Jeune Afrique qu’elle partage avec le nouveau président « l’amour de la langue française et en particulier de la poésie ». « Je me rappelle toujours avec émotion qu’au décès de ma mère, il avait eu la délicatesse de m’offrir un livre de Roland Barthes, ‘Journal de Deuil’. Il m’a servi de livre de chevet pendant de longs mois », racontait-elle.

Si la jeune femme ne s’est encore jamais exprimée sur le rôle qu’elle aura à jouer après l’élection d’Emmanuel Macron, il est fort possible qu’elle continuera de lui prodiguer ses conseils.

France24

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

L'information en continu

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos.Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS ou sur Facebook et lisez d'autres articles intéressants :

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.