A LA UNELibre opinion

Silence, Kassory se moque du peuple avec ses 30 mesurettes

0
Kassory à la crise sanitaire COVID-19

Que doit-on retenir du fameux plan de redressement socio-économique proposé par le gouvernement guinéen ?
Faut-il s’en féliciter ou en rire ?

C’est un Premier Ministre, tout confiant d’être annonciateur de la bonne nouvelle comme la parole biblique qui a fait son One-man show sur le petit écran de la télévision nationale.
Trop parler sans rien dire, voici ce à quoi ressemble le gros spectacle télé auquel s’est livré notre Chef de gouvernement.

Trente mesures annoncées pour quel impact réel sur le quotidien du citoyen lambda?
Parmi les mesurettes, parlons de la gratuité de l’eau et du courant pour une période de 3 mois.
De quoi s’agit-il au juste ?
C’est une simple moquerie. En Guinée, la facture du courant et l’eau se paye par bimensualité. Faites le calcul : la dernière facture du courant et l’eau est tombée ce mois-ci pour février et mars passés. Ce qui veut dire que le prochain payement doit être au mois de juin. La duperie du gouvernement, on dit gratuit pour 3 mois. Non, c’est archifaux. On a fait que reporter le payement d’avril et mai au lieu de juin, en juillet maintenant. Où éd est la gratuité ?

Ensuite, dans les transports, le PM parle de gratuité également.
La Guinée dispose-t-elle d’une société de transport public à part ces bus Albayrack qui se comptent au bout du doigt ?
Depuis combien de temps le fameux train chinois est hors circulation ?

A LIRE >>  Le COVID - 19 où la problématique des infrastructures hospitalières en Guinée

Pour les logements publics et privés, c’est quoi au juste ? Ce que nul n’a la possibilité d’augmenter le prix des loyers pendant la période indiquée.

Quant aux PME, l’État a manqué de précision. Au moins, le payement de la dette intérieure pouvait être un facteur déterminant pour bien endiguer la crise pathologique en cours. Hélas !

L’autre aspect de cette grosse comédie de détournement financier dit de redressement économique, c’est lorsque le PM parle de décalage de 3 mois pour le payement des factures pour les consommateurs non-commerciaux.

Ce que vous n’avez pas payé durant ces 3 mois, vous ferez le payement après, en français facile.

Alors que le budget national annuel prévisionnel de 2020, se chiffre à 26 mille milliards. Et tout le bruit des 30 demi-mesures ne fait que 3 mille milliards.

Le report de payement veut-il dire gratuité ?
Je pense que Kassory s’est moqué de nous.

Les autres mesures ne sont qu’une simple démonstration d’un théoricien d’une économie sociale en attente de valider son doctorat.

Il aurait mieux fait de réduire davantage le prix des produits pétroliers que de se livrer un plan enrhumé qui ne bénéficiera qu’à lui et ses amis.

Marouane Camara

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Devenez adhérent·e de notre média. Par Orange Money au 620 17 89 30

conakrylemag
Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

L’état Guinéen a encore raté l’occasion avec son plan de rispote au COVID-19

Previous article

Guinée : Promulgation de la Nouvelle Constitution

Next article

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in A LA UNE