votre espace publicite 2018

La situation sanitaire en Guinée reste dominée par le lourd fardeau des maladies transmissibles

La situation sanitaire en Guinée reste dominée par le lourd fardeau des maladies transmissibles
VOTRE NOTE

La situation sanitaire en Guinée reste dominée par le lourd fardeau des maladies transmissibles mais aussi sujettes à des épidémies.Après plusieurs années d’épidémies régulières de choléra, le pays a récemment connu la plus grande crise sanitaire du XXIe siècle avec l’éclosion de la maladie du virus Ébola (EVD).

De plus, de nouveaux cas de rougeole, de fièvre jaune et de méningite bactérienne continent d’être signalés à l’échelle nationale. Malgré tous les efforts déployés par le gouvernement de la Guinée et d’autres partenaires, diverses évaluations montrent encore de sérieuses lacunes pour atteindre les capacités minimales requises pour détecter et réagir promptement aux menaces épidémiques.

Grâce à un financement de DG/ECHO ( Protection civile et Aide humanitaire) de l’Union européenne et en appui à l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS) l’organisation internationale pour les migrations (OIM) en consortium avec International Medical Corps(IMC),mettent en œuvre un Projet de renforcement de la préparation et des capacités pour répondre aux urgences de santé publique dans les zones à haut risque en Guinée (Forécariah et N’Zérékoré).

Une activité de simulation par les CTEPI a été effectuée à Forécariah lors du lancement du projet ECHO et de la plateforme One Health,pour renforcer les capacités des participants en matière de riposte aux épidémies.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

A LIRE >>  la mise en place d'un réseau de communicateurs de la CEDEAO

L'information en continu

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos.Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS ou sur Facebook et lisez d'autres articles intéressants :

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.