STOP AVANT LE CHOC ET L’HÉCATOMBE.

STOP AVANT LE CHOC ET L’HÉCATOMBE.
VOTRE NOTE

STOP 🛑 AVANT LE CHOC ET L’HÉCATOMBE.

Il est temps au nom du devoir et de responsabilité que chaque citoyen fut-il politique, doit à sa patrie, que partisans, promoteurs et adversaires du projet de modification de notre constitution se ressaisissent et mettent de l’eau dans leur vin.

Prendre la liberté de jouer avec le feu au nom de la politique politicienne pour manier, manipuler des termes graves comme terrorisme, Djihâd, affrontement, coup de force est à la fois, très aventureux, inconséquent, irresponsable et périlleux pour l’avenir de notre pays.

En surfant sur ce discours belliqueux, sur ce vocabulaire nouveau dans le langage quotidien et le discours politique, les politiques après avoir longtemps asservis leurs concitoyens, risquent par cette attitude, cette irresponsabilité, de creuser leur propres tombes. Il faut à tout prix éviter de tomber dans le piège de Mr Alpha Condé qui souhaite promouvoir le chaos pour se maintenir au pouvoir.

Déjà, tout Guinéen épris de paix, de liberté, de démocratie et surtout, de justice sociale, n’a aujourd’hui qu’une seule préoccupation; à savoir, comment en finir avec la classe politique actuelle et son élite pourrie.

Les guinéens quoi que abusés, mélangés, manipulés par cette même classe politique inconsciente et irresponsable, restent majoritairement à l’écart de certaines idées, certaines démarches suicidaires de nos politiques pour sauver ce qui reste encore à sauver dans le pays.

Au moment où les positions et les discours se radicalisent chez les protagonistes qui ne visent pour les uns que trouver comment se maintenir au pouvoir à tout prix et pour les autres, comment le conquérir, les guinéens conscients, doivent mettre entre parenthèse leur militantisme pour parier sur la République, la nation guinéenne au détriment de tels ou tels leaders politiques pour dire stop aux pyromanes.

A LIRE >>  DE QUI SE MOQUENT ALPHA CONDÉ ET AUTRES DIGNITAIRES DE SON RÉGIME?

Rien ne justifie que la Guinée soit pousser vers le précipice et si c’est cela le rêve cynique de certains, il va falloir très rapidement qu’ils soient neutralisés, stopper dans leur élan et mises hors d’état de nuire.

Si cela n’est pas fait aujourd’hui, je parie qu’à l’allure où vont les choses dans le pays, demain il sera trop tard avec des lourdes et insociables conséquences pour tout le monde.

Sow Boubacar, Fribourg (CH).

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.