Takana Zion et son clan Black Mafia tombent dans le gangstérisme

0 40
Rate this post

La société de prestation qui a fourni les bracelets ayant  servi de tickets d’entrée lors du concert de Takana Zion le 19 mai dernier au stade de Nongo, se plaint contre le célèbre reggaeman et quelques membres de son entourage.

Selon nos informations glanées auprès de plusieurs sources, après son concert qui n’a pas rapporté autant d’argent qu’il le souhaitait, l’artiste a payé le montant dû au prestataire, représenté par un de ses agents.

Ce dernier sera intercepté dans la circulation quelques minutes après la rencontre au cours de laquelle cette somme lui a été versée, par des membres de la Black Mafia qui l’enleveront pour l’emmener sur une plage.

C’est ainsi qu’il sera contraint de reconnaître qu’il doit un peu plus d’un demi milliard de francs guinéens, 600 millions pour être exact, à Takana Zion.

Selon une de nos nombreuses sources, cette scène surréaliste s’est passée d’ailleurs devant l’artiste. Voulant sauver sa vie, la victime l’avouera et leur versera d’ailleurs une partie de cette somme.

Toutes nos tentatives pour vérifier ces informations auprès de l’artiste, sont restées vaines.

A suivre !

Oumou mosaiqueguinee.com

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.


A LIRE >>  Déclaration de Kanny Diallo à l'occasion de la célébration de la Journée Mondiale de la Population

Leave A Reply

Your email address will not be published.