Tierno Monénembo
Tierno Monénembo
Temps de lecture : 2 minutes

Le roman aux 7 sélections, « Le Terroriste Noir » de Tierno Monénembo, l’écrivain franco- guinéen sera bientôt à l’écran.
Si ce roman édité au Seuil, lauréat des prix : Erckmann-Chatrian, Ahmadou Kourouma, Grand Prix du roman métis, Grand Prix Palatine du roman historique, etc. marqua la Rentrée littéraire de 2012, il donne à l’auteur une double rentrée en 2016. En effet, « Bled » le douzième roman de Monénembo est à peine dans les librairies que cette autre bonne nouvelle tombe.

Oui, le cinéma ouvre la porte à l’auteur du retentissant roman « Le Terroriste Noir ».
Le film sera écrit et réalisé par Gabriel Le Bonim, auteur entre autres de « Les Fragments d’Antonin » 2005, « L’Occupant (2008) et « Insoupçonnable », 2010.

La production est assurée par Vertigo, une Maison de Production dirigée par le franco-algérien, Farid Lahoussa qui a produit plus d’une vingtaine de films dont la célèbre trilogie « La vérité si je mens » 1997, 2000 et 2011.

Le tournage du film dont le budget est estimé à 6, 2 millions d’euros démarre ce lundi 17 octobre. Ce tournage qui dure 35 jours avec autant de prises s’effectuera dans les Vosges, Est de la France et à Lyon. Les principaux acteurs du film sont parmi les plus célèbres du cinéma français et européen. Le Congolais Marc Zinga, héros du film, incarne Addî Bâ. Il n’est pas inconnu du grand public car il a déjà joué le rôle principal dans « Qu’Allah bénisse la France ». Ses performances lui valurent une nomination aux César dans la catégorie du Meilleur espoir masculin 2015. Pierre Deladonchamps, également César du Meilleur espoir masculin 2014 dans « Le Fils du Lac » d’Alain Guiraudie. La célèbre actrice Alexandra Lamy du sketch « Un gars, une fille » et du film « Les Infidèles » de Jean Dujardin.

A LIRE >>  Pêche illicite : trois navires chinois interceptés au large des côtes guinéennes

Enfin, la chanteuse Louanne Emeri qui obtient en 2015 le César du Meilleur espoir fémi-nin dans « La famille Bélier » d’Éric Larti-gau.

Un film qui réunit toutes ces grandes pointures du cinéma témoigne à la fois de ce qu’il sera et la qualité de l’œuvre dont il en est l’adaptation.

Une autre évidence, on ne pouvait moins attendre du lauréat du Prix Renaudot 2008 et qui, n’oublions pas fut sélectionné pour le prix Goncourt des Lycéens et le prix Goncourt, justement pour « Le Terroriste Noir ». Déjà figure emblématique de la littérature francophone, Tierno Monénembo devient en plus l’un des rares auteurs africains dont l’écrit est adapté au cinéma.

Parions que les succès vont s’enchaîner !

Par Lamarana-Petty DIALLO lamaranapetty @yahoo.f

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.