A LA UNELes perles de sankara

Tu peux me bloquer pour éviter une crise cardiaque, car, moi, je suis là… Mes idées aussi.

Mon très cher ami enseignant, je commence par te présenter mes hommages, mes salutations fraternelles et je m’excuse d’avance pour ce que tu vas lire. Je ne suis pas, pour ta gouverne, celui qui tend la joue gauche quand il est giflé par la droite. Je me permets de te tutoyer pour que tu sentes la proximité mais aussi, le caractère individuel de cette note.

Je viens, par ce message, t’inviter à ne pas te tromper de cible, ni d’angle d’attaque. Tout ce que je poste sur mon mur, n’est pas adressé à tout le monde. Tout ce que je poste n’a pas besoin de l’approbation de tout le monde, loin de là !

Je poste pour un groupe bien défini, et je doute fort que tu fasses partie du cercle. Le problème, tu réagis comme si tu en faisais partie. Préserve ton énergie, cher ami. Et c’est pour épargner à mes lecteurs tes insultes que j’ai supprimé ton long commentaire sur mon poste.

Vois-tu, je ne publie pas pour faire plaisir à un gouvernement, un parti politique, une association, une ONG, un syndicat, un ordre quelconque, une personne même ministre comme celui que tu crois défendre.

Je ne publie pas pour ceux qui trouvent des excuses pour rester dans la médiocrité. Je ne publie pas pour celui qui trouve que le français n’étant pas sa langue maternelle, il peut se permettre, de publier ou écrire avec des fautes, prétextant que c’est le fond qui compte…

A LIRE >>  Non !, monsieur le ministre, ni le CNRD à qui vous voulez faire plaisir par un excès démesuré de zèle, ni le climat social, ni nos apprenants n'avaient absolument pas besoin de ça.

Je ne publie pas pour ceux qui raisonnent par l’absurde, affirmant que comme les magistrats ont eu gain de cause, eux aussi veulent quelque chose ; comme on est pauvre, il faut vendre les places, vu que la société elle-même est mercantile. A l’image d’un père de famille qui se lamente de n’avoir pas déshabillé sa fille pour ressembler à ses voisins qui auraient eu «la chance» de commettre l’inceste.

Je ne publie pas pour ceux qui n’ont jamais été maitres de leur destinée, de leur vie. Ceux-là qui ont toujours un coupable à désigner pour justifier ce que même leur silence et incompétence ont permis de créer comme dégâts.

Je ne publie pas pour ceux qui sont tellement grands d’esprit qu’ils font sur mon âge, mon appartenance politique, une fixation obsessionnelle ; ceux-là qui me trouvent pédant, préférant voir le doigt au lieu de la lune.

Je ne publie pas pour ceux qui souffrent d’un complexe d’infériorité, que l’on peut guérir par de nouveaux titres, sans valeur ajoutée pour leur vie et la qualité de l’enseignement en Guinée. Ceux qui ont une vision binaire de la vie, de la lutte et une haute estime du conformisme, un dédain prononcé pour ceux qui n’applaudissent pas la médiocrité.

A LIRE >>  La criminalité d’une autre dimension. Conakry fait face à un phénomène dangereux.

Je publie pour ceux qui font l’audace d’accepter que le salaire ne fait pas un milliardaire, ceux-là qui veulent innover et sortir des sentiers battus ; et justement, ils ne sont pas nombreux, ils ne sont pas dans la majorité plaintive.

Ne te fatigue pas, si tu n’es pas le destinataire du message ; tu peux me bloquer pour éviter une crise cardiaque, car, moi, je suis là… Mes idées aussi. Si elles te dérangent, c’est que tu es dans le mauvais parking.

Maco

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications OK Non merci.