turkish-airlines
turkish-airlines
Temps de lecture : 2 minutes

La compagnie aérienne Turkish Airlines inaugurera l’année prochaine trois nouvelles liaisons au départ d’Istanbul, vers Conakry en Guinée avec plus de six mois de retard, vers Kharkiv en Ukraine et vers Phuket en Thaïlande.

Après avoir inauguré depuis le début du mois des liaisons vers Zanzibar, La Havane et Caracas, la compagnie nationale turque continue d’étendre son réseau. A partir du 30 janvier 2017, elle proposera deux vols par semaine entre sa base à Istanbul-Atatürk et l’aéroport de Conakry-Gbessia, opérés en Boeing 737-900ER pouvant accueillir 16 passagers en classe Affaires et 135 en Economie. Les départs sont programmés lundi et jeudi à 12h30 pour arriver à Ouagadougou à 16h30, en repartir à 17h25 et se poser en Guinée à 19h35.

[Tweet theme= »basic-full »]Turkish Airlines inaugurera l’année prochaine trois nouvelles liaisons au départ d’Istanbul, vers Conakry[/Tweet]

Les vols retour quitteront Conakry à 20h30 pour arriver au Burkina Faso à 22h40, en repartir à 23h55 et atterrir le lendemain à 8h40 à Istanbul. Turkish Airlines sera sans concurrence sur cette nouvelle route, initialement annoncé pour septembre dernier avant d’être annulée – sans explication mais après l’annonce du retour d’Emirates Airlines à Conakry. Rappelons que la capitale de Guinée est également desservie par Conakry également desservi par Air France, Aigle Azur, Brussels Airlines, Air Côte d’Ivoire, Royal Air Maroc et Mauritania Airlines, sans oublier Ethiopian Airlines à compter de février prochain.

En Ukraine, la compagnie de Star Alliance lancera le 30 mars 2017 quatre rotations hebdomadaires entre Istanbul et l’aéroport de Kharkiv, sa septième destination dans le pays. Ses Airbus A319 (12+114) décolleront lundi, mercredi, vendredi et dimanche à 6h40 pour arriver à 8h50, et repartiront à 9h45 pour atterrir à 12h25 (un vol quotidien sera mis en place fin mai). Turkish Airlines sera en concurrence avec AtlasGlobal Ukraine et avec la low cost Pegasus Airlines (depuis Sabiha Gokcen) ; elle dessert également dans le pays Kiev, Dniepropetrovsk, Kherson, Lviv (qui passera de 3 à 5 vols par semaine au printemps), Odessa et Zaporizhia.

Enfin Turkish Airlines ajoutera le 17 juillet 2017 une deuxième destination thaïlandaise à son réseau après Bangkok : l’aéroport de Phuket sera desservi quatre fois par semaine en A330-300 (28+261), avec départs d’Istanbul lundi, jeudi, samedi et dimanche à 14h40 pour arriver le lendemain à 4h00, et retours de la station balnéaire lundi, mardi, vendredi et samedi à 5h30 pour atterrir à 12h00. Pas de concurrence directe pour la compagnie turque, Phuket étant toutefois reliée en direct à l’Europe par Condor, Edelweiss, Eurowings ou Finnair et Thai Airways, mais aussi par Emirates Airlines, Etihad Airways et Qatar Airways.

Ces nouveautés porteront le réseau de Turkish Airlines à 298 destinations dans 120 pays. Elles permettront aux voyageurs « de rejoindre aisément une vingtaine des cités les plus emblématiques dans le monde » – comme Amsterdam, Barcelone, Beyrouth, Berlin, Copenhague, Francfort, Hong-Kong, Lyon, Madère, Madrid, Milan, Moscou, Munich, Paris Pékin, Porto, Rome, Shanghai, Ténériffe, Vienne ou Zurich.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.