A LA UNESociete & divers

Une quarantaine de jeunes gens arrêtés par la police dans différentes boîtes de nuit et autres lieux de récréation.

Une quarantaine de jeunes gens arrêtés par la police dans différentes boîtes de nuit et autres lieux de récréation. Conduits au parquet de Dixinn, ils ont été inculpés et conduits à la Maison Centrale de Conakry en attendant leur procès. Ils seront jugés pour attroupement illégal. Il leur est reproché d’avoir violé le couvre-feu.

Ceux qui fréquentent de tels endroits doivent faire beaucoup attention pour éviter d’être humiliés et pour ne pas surtout s’exposer à une condamnation pénale pour de telles banalités.

Me Mohamed Traoré avocat

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Des Magistrats auraient dénoncé des interférences et ingérences dans les affaires judiciaires sous le régime Alpha Condé.

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.