Football

Une victoire et un nul en ouverture de la Ligue professionnelle de football de Guinée

Le coup d’envoi du championnat professionnel de Ligue 1 de football Guinée, qui est à sa première année d’expérimentation, s’est soldé par la victoire de l’Ashanti dans la cité aurifère et un nul à Labé sur les hauteurs du Foutah Djallon.
En prélude de l’ouverture de la nouvelle saison, deux matches étaient au menu sur les six programmés, l’un à Siguiri à l’Est du pays et l’autre à Labé sur les hauteurs du Foutah.

A Siguiri, le club aurifère, l’Ashanti Goldenboy a finalement pris le dessus sur le promu la Flamme Olympique, qui retrouve l’élite pour la première fois de son histoire (1 à 0).

L’unique but de la partie a été inscrit après la demi-heure de jeu par Amadou Saga (31′).

A Labé, le Fello Stars qui recevait à domicile, a été accroché par le FC Satellite de Dixinn (0-0).
Quatre autres rencontres sont programmées ce week-end à Conakry et en provinces.

Le champion, le Horoya AC, se déplace à Dubréka, alors que le vice-champion accueille dans son nouveau stade de la Mission, l’équipe militaire, l’ASFAG, nouveau promu.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.