la police attaque les jeunes du mouvement Amoulanfe
Temps de lecture : 1 minute

Les jeunes du mouvement #AMOULANFE réunis dans la cour de la maison des associations et des ONG de Guinée ont été attaqué par la police….


La maison des associations et ONG de Guinée, siège des Brassards rouges attaquée par la police à l’occasion du lancement du mouvement  »amoulanfé ». Nous sommes sans nouvelle de Lansana Diawara, coordinateur de la MAOG et des Brassards rouges.
Lansana Diawara, coordinateur de la MAOG et des Brassards rouges

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  L’établissement d’une nouvelle constitution ne relève pas du droit, il fonde le droit

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.