A LA UNEFootballSports

Voici la composition de cette équipe du Syli National donnée par mon ami Aboubacar Bangoura

Voici la composition de cette équipe du Syli National donnée par mon ami Aboubacar Bangoura
Debout : Soumah Soridé Edenté, Ibrahima Fofana Calva 1, Camara Mamadouba Maxim, Morlaye Camara, Zito, Altafini.
Assis : Chérif Souleymane, Ibrahima Sory Keïta dit Petit Sory, Ibrahima Keïta dit Kolev, Fodé Kalala, Thiam Ousmane Tolo.
Nb : Je n’ai pas connu Zito, Altafini et Fodé Kalala. Fori Morlaye Camara (Fori qui veut dire doyen en Sousou), fut le gardien de but légendaire dont les Guinéens parlèrent pendant longtemps avant l’arrivée Bernard Sylla qui le remplaça valablement.

Kolev jouait dans la défense centrale et il avait une frappe légendaire, ses coups francs étaient très puissants.
Soumah Soriba Edenté (capitaine), Calva Fofana, Maxime Camara, Chérif Souleymane, Petit Sory et Thiam Ousmane Tolo étaient dans le Hafia de 1972 qui remporta la première coupe d’Afrique de Clubs Champions à Kampala.
Pour la seconde Coupe d’Afrique, gagnée en 1975 à Lagos, Thiam Ousmane Tolo était le Capitaine.
Pour la finale perdue en 1976 à Alger, Petit Sory était le Capitaine.
Et enfin, pour le triplé en 1977 à Conakry, Papa Camara était le Capitaine.

Maxime Camara (ailier gauche), Chérif Souleymane (avant-centre) et Petit Sory (ailier droit) formèrent le trio offensif qui fit trembler toutes les défenses Africaines.
En 1972, Chérif Souleymane fut le lauréat du Ballon d’Or Africain. Après la cérémonie de la remise par Laurent Pokou (l’empereur Baoulé, une légende Ivoirienne), les autorités Guinéennes récupérèrent ce ballon d’or pour le mettre dans la salle d’exposition du Palais du Peuple. Après le changement de régime, plus de trace de ce ballon d’or.
Souleymane Chéril est ainsi le seul joueur au monde qui n’exposa jamais son ballon d’or dans son salon. Il a juste eu le temps de l’avoir dans les mains, de faire des photos et basta.
Toujours en 1972, Maxime Camara fut élu meilleur ailier gauche d’Afrique et Petit Sory, élu meilleur ailier droit d’Afrique. Facile à comprendre pourquoi ils étaient les bêtes noires des défenses.

A LIRE >>  Exclusion et Critiques au sein de l'UFDG: Dr Fodé Oussou Fofana Répond Fermement à Ousmane Gaoual Diallo

Chérif Souleymane changea de poste pour jouer Libéro, après la finale de la Coupe d’Afrique de Nations de 1976 en Ethipie, Chérif fut l’un des meilleurs, sinon le meilleur Libéro du tournoi. Amadi Camara (nom d’emprunt d’un journaliste Algérien qui adorait le foot Guinéen, publia dans « Afrique Asie », une reconversion réussie. D’avance centre à Libéro.
Petit Sory fut élu meilleur joueur de la Coupe d’Afrique des Nations de 1976.
La liste est longues, nous avons eu de grands joueurs de foot en Guinée, juste pour ma petite connaissance du football Guinéen.
Paul Théa

PAR CONAKRYLEMAG.COM

Author Signature for Posts

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous +224620178930 en Guinée en France +33698485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !

Adblock détecté

Conakrylemag.com fonctionne grâce à la publicité. Veuillez désactiver AdBlock en navigant sur notre site. Merci pour votre soutien. Cliquez sur l'icône AdBlock, en haut à droite, et suivez les conseils ci-dessous.