A LA UNENouvelle des Régions

Zone Économique Spéciale de Boké: les ministres de la Ville et des Investissements Partenariat public-privé évaluent le lever topographique 

Zone Économique Spéciale de Boké: les ministres de la Ville et des Investissements Partenariat public-privé évaluent le lever topographique

 

Le ministre de la ville et de l’aménagement du territoire en compagnie de son homologue des investissements et partenariat public-privé et le directeur de l’ADDAZ entendez Autorité de développement et d’administration des zones économiques spéciales ont effectué ce jeudi 1er avril une visite du site de la ZES de Boké. Objectif, enclencher l’opération d’identification et d’immatriculation dudit site qui s’étale sur une superficie de 7 300 hectares

Dr Ibrahima Kourouma
Dr Ibrahima Kourouma

Dr Ibrahima Kourouma de la ville a à l’occasion précisé que ce déplacement consistait pour lui de constater de visu le lever topographique afin de procéder à l’identification suivie de l’immatriculation du site. « Nous allons sécuriser physiquement le site pour éviter à ce qu’il ne soit envahi, la zone étant décrétée zone économique spéciale pourrait faire objet de convoitise » a indiqué le ministre de la ville avant de rappeler l’attachement du président de la République à faire de Boké et toutes les autres zones économiques spéciales une polarité de développement. « L’objectif du président de la République c’est de développer le pays, faire en sorte que chaque guinéen bénéficie de ce que nous avons »

 

Plus loin, le ministre Kourouma a fait remarquer que cette zone qui est maintenant sécurisée et va automatiquement bénéficier d’un titre foncier. Et partir de là, a-t-il insisté, « personne d’autre ne pourra avoir un titre foncier sur une portion de terre dans ce site. Tous ceux qui ont des ambitions de venir ici doivent attendre qu’un aménagement soit fait à l’issue duquel chacun saura où s’installer parce que ce site doit recevoir des infrastructures de développement pour tous »

A LIRE >>  S’adapter, adapter la stratégie pour ne pas continuer à perdre la main et la face. Il n’y a pas meilleure arme politique que l’ANTICIPATION.

 

Mesurant la portée de ce vaste programme, le préfet de Boké Hassane Sanoussy a annoncé une campagne de sensibilisation de sa population pour une meilleure compréhension des recommandations formulées par les émissaires du président de la République Alpha Condé

 

C’est sur ces recommandations que la délégation a pris congé des autorités administratives de Boké

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.