SEXEtAPE
SEXEtAPE
Temps de lecture : 1 minute

L e feuilleton judiciaire dans l’affaire sextape continue. Selon les déclarations de Fanta Mama Chérif qui aurait expédié pour la première fois la vidéo de la sextape mettant en exhibition Makhou Keita et Nouha Conté, la consigne était de la supprimer dès après l’avoir visionnée.

Mais son amie du nom de Nènèn Bobo n’aurait pas respecté la confidence. Elle aurait transféré la sextape à Henriette Feindouno qui vient d’écoper 10 mois de prison dont 8 assortis de sursis le 31 mai 2017.

Fanta et Henriette sont appelées à sortir de prison de Coronthie pour passer le reste de leur condamnation dehors, mais la procédure suit son cours normal.

Les expertises réalisées sur les smartphones ont permis au tribunal de Kaloum d’avoir une piste sur cette Nènèn Bobo vivant actuellement aux Etats-Unis qui serait la quatrième personne ayant reçu la vidéo. Le tribunal a donc émis un mandat d’arrêt international contre elle.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  COOPÉRATION GUINÉO-LIBÉRIENNE : LA JUSTICE DEMEURE UNE PRIORITÉ DANS LA SOUS-RÉGION

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.