Alpha Condé L’histoire de la Guinée est très douloureuse. Dernièrement, j’ai invité les imams à prier
Alpha Condé
Alpha Condé

Alpha Condé L’histoire de la Guinée est très douloureuse. Dernièrement, j’ai invité les imams à prier

« L’histoire de la Guinée est très douloureuse. Dernièrement, j’ai invité les imams à prier. Je leur ai dit que nous subissons beaucoup de malheurs parce que nous avons trop péché contre Dieu. Nous devons prier pour demander pardon à Dieu. Parce que nous avons beaucoup agressé Dieu. Quand on massacre et qu’il y ait pas une injustice permanente…il faut prier pour demander pardon. Beaucoup de choses, nous arrive c’est parce que nous avons agressé la religion de Dieu (…) Nous avons un passé criminel, un passé assassin. Nous disons que nous sommes musulmans ou chrétiens, mais notre passé est tout sauf celui d’un musulman ou d’un chrétien (…) Il faut que nous puissions transmettre un autre héritage à notre jeunesse.»

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Grâce Présidentielle : COMMUNIQUÉ DU MINISTREDE LA JUSTICE GARDE DES SCEAUX

Grâce Présidentielle : COMMUNIQUÉ DU MINISTREDE LA JUSTICE GARDE DES SCEAUX

COMMUNIQUÉ DU MINISTREDE LA JUSTICE GARDE DES SCEAUX Contrairement aux informations relayées par certains organes …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.