Politique

Bah Oury : On ne peut pas aller pleurer devant des voitures calcinés alors que des vies humaines des enfants ont été abattus.

<< On ne peut pas aller pleurer devant des voitures calcinés alors que des vies humaines des enfants ont été abattus.
Deux poids deux mesures.
C’est tellement disporsionné; c’est comme si certains ont perdus leurs humanités.
Des dirigeants qui perdent leurs humanités deviennent des dirigeants très dangereux >>

Bah Oury sur lynx FM

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  L’examen et la validation du projet de décret portant attributions, organisation et fonctionnement du MAECIAGE à l'ordre du jour du MAE

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.