Sow Boubacar
Sow Boubacar
Temps de lecture : 1 minute
VOTRE NOTE

La Guinée traîne la réputation d’être un pays aux indignations sélectives; un pays où on prend la victime pour le coupable et le coupable pour la victime.

L’opposition dite républicaine doit changer de fusil d’épaule au risque de voir l’opinion se retourner contre elle suite aux pertes en vies humaines qu’elle enregistre à chaque marche dite pacifique de protestation contre le pouvoir de Mr Alpha Condé.

Personne n’ignore que l’objectif quoique cynique du pouvoir en commanditant de façon ciblée ces assassinats de manifestants désarmés, est de faire en sorte que ces pertes en vies humaines soient imputées non pas au assassins de manifestants; mais, aux organisateurs de manifestations.

Les leaders de l’opposition, loin de les demander d’abdiquer, devraient revoir la situation pour adapter leur lutte à la stratégie de contre lutte de leurs adversaires.

Ils peuvent par exemple privilégier des sit-in ou la proclamation d’une action nationale permanente de désobéissance civile.

Et s’ils persistent à privilégier les marches ou manifestations de rues, qu’ils aient le courage d’aller jusqu’au bout de leur combat.

En attendant, le moins que l’on puisse retenir, est que ces manifestations sporadiques de rues, apportent plus de douleurs à ceux qui manifestent qu’à ceux contre lesquelles, elles sont organisées.

Sow Boubacar; Fribourg (CH).

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Ligue des champions africaine : le TP Mazembe sacrés champions d’Afrique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.