Chèrs Guinéen disons nous les Vérités : (Par Korsé Baldé)
korse baldé

Chèrs Guinéen disons nous les Vérités : (Par Korsé Baldé)

Les limites ont étés dépassées depuis plusieurs mois en Guinée. Avec 106% d’électeurs recensés cette fois ci dans certaines régions (avec même les betails et les chats errants recensés) contre 30% dans d’autres régions où les récépissés seules preuves de leurs recensements ont étés confisquées.

Le seul fichier électoral qui fut neutre est celui du premier tour de 2010. Le fichier électoral actuel de la CENI ressemble à de la dynamite chargée juste pour faire exploser et on a l’impression que certains guinéens veulent expérimenter la guerre civile et voir à quoi ça ressemble.

La violence n’est pas la solution mais le rapport de force est la seule garantie pour la paix dans la mesure où l’injustice, l’arrogance et l’impunité sont les outils de travail du pouvoir et malgré que certains leaders de l’opposition se permettent d’enterrer les enfants des gens les vendredis et aillent danser au sein de leurs sièges les samedis avec une conscience tranquille .

Il faut que ça s’arrête cette torture infligée au peuple de Guinée par son élite.

Le président de la république le professeur Alpha Condé doit nous donner la chance de voir un ancien président vivant et au service de la nation guinéenne.

korse Baldé

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Habib Marouane Dinguiraye

Le partage du gâteau national, I chop, You chop !

Le partage du gâteau national, I chop, You chop ! «Hier, les chèvres étaient attachées, …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !