Libre opinionPolitique

« Construisons des ponts, mais construisons aussi des valeurs » : Quand ASK décrypte l’élection en Guinée Bissau

En Guinée Bissau, le parti indéboulonnable du PAIGC d’Amilcar Cabral, est tombé face à Umaro Sissoco Embaló, 47 ans. En fait, depuis le début de cette décennie, à part la « dynastie » (l’expression n’est pas de moi) du Togo, aucun camp présidentiel sortant, ayant fait ses deux mandats successifs ou assimilés ; n’a remporté une présidentielle en Afrique de l’Ouest. Aucun. ASK, l’élection de Umaro Sissoko Emablo en Guinée Bissau.

Le message est clair : les peuples africains ont soif d’alternance ! Que ceux qui ont des oreilles pour entendre, entendent. Autrement, ils peuvent décider d’être sourds et il y a une autre école ouest-africaine pour ce genre d’entêtement : celle de Blaise Compaoré ou de…Yahya Jammeh ! Ne vous y méprenez pas, les ponts et le goudron ne suffisent pas, les valeurs sont aussi importantes. 

En matière de routes et ponts, aucun Président en Afrique de l’Ouest ne peut égaler Abdoulaye Wade. Et pourtant, il a été battu au Sénégal par Macky Sall. Qui, comble de l’ironie (les dirigeants africains sont vraiment têtus), est lui aussi, en train de louvoyer sur un 3è mandat. Déjà. Autant le lui dire tout de suite, en 2024, un 3è mandat de sa part, ne passera pas. 

Bref. Voilà pourquoi je répète depuis un bon bout de temps, aux responsables du RHDP sans qu’ils ne semblent me comprendre : construisons des ponts, mais construisons aussi des valeurs. Si tu déposes une voie bitumée dans mon village, je serai content. Mais si dans le même temps, mon frère est jeté en prison, alors qu’il n’a pas eu un procès équitable, je me braque. Si tu électrifies mon quartier, alors que ma cousine est décédée au Chu, parce qu’un responsable a détourné l’argent du scanner, l’électrification est belle, mais la mort fait mal.

A LIRE >>  Un chantier de prétexte pour retarder la tenue d’un procès du 28 septembre attendu depuis 12 ans

ASK, L’ÉLECTION DE UMARO SISSOKO EMABLO EN GUINÉE BISSAU. 

ASK élection Guinée Bissau. André Silver Konan, le lundi 1er juillet 2019 à Abidjan
André Silver Konan, le lundi 1er juillet 2019 à Abidjan

Les valeurs dans une démocratie sont plus difficiles à construire que des ponts. Les ponts, il suffit d’emprunter. Les valeurs sont inhérentes à l’âme du dirigeant. Elles sont pourtant simples : bonne gouvernance, lutte contre la corruption, indépendance de la justice, liberté d’expression, équité dans l’administration, etc.

Il ne faut pas croire que les infrastructures sont les seules choses importantes pour les peuples africains, les valeurs démocratiques sont bien plus importantes. Parce que les murs des valeurs sont durables, ceux des ponts peuvent s’effondrer surtout quand ils ont été élevés sans valeur. Bref. Dieu inspire les dirigeants africains !

André Silver Konan

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.