votre espace publicite 2018

CRISE A LA COUR CONSTITUTIONNELLE : COMMUNIQUE DE L’UFR

CRISE A LA COUR CONSTITUTIONNELLE : COMMUNIQUE DE L’UFR
VOTRE NOTE

L’Union des Forces Républicaines (UFR) s’étonne de la démarche de huit conseillers de la Cour constitutionnelle visant à démettre le Président de ladite institution.

A cet effet, un Conseil Politique restreint s’est réuni ce matin 13 septembre 2018, au bureau du Président. Aux termes des discussions, l’Union des Forces Républicaines (UFR) rappelle l’article 101 al.2 de la constitution, le Président de la Cour Constitutionnelle est élu par ses pairs pour une durée de neuf ans non renouvelable. Et, selon l’al.1er du même article, les membres de la Cour constitutionnelle sont inamovibles pendant la durée de leur mandat.

Nous estimons, à l’UFR, que la motion de défiance n’est aucunement prévue par la loi pour destituer le Président de la Cour constitutionnelle.

Par conséquent, la Cour constitutionnelle représentant le socle de toute démocratie : la Guinée ne saurait se soustraire de ce principe universel.

Ainsi, toute volonté visant à compromettre le fonctionnement normal de cette institution constitutionnelle entrainera le pays dans une situation de non-droit.

L’Union des Forces Républicaines (UFR), tout en réitérant son attachement aux principes démocratiques, reste vigilante pour le respect des lois et règlements en République de Guinée.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

A LIRE >>  Moi aussi je suis Pogba

L'information en continu

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos.Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS ou sur Facebook et lisez d'autres articles intéressants :

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.