Décret : Augustin Nemouchi, nommé administrateur général de l’EDG

Décret : Augustin Nemouchi, nommé administrateur général de l’EDG

Presque trois mois après la signature de l’accord de gestion de l’Electricité DE Guinée (EDG) entre l’Etat guinéen et le groupe français VEOLIA, le président Alpha Condé a nommé ce vendredi 28 août Augustin Nemouchi au poste d’administrateur général de cette entreprise publique.

Selon le décret, ce haut cadre a été nommé sur proposition du groupe VEOLIA conformément aux termes de l’accord signé entre les deux parties le 19 juin dernier à Conakry.
Augustin Nemouchi remplace ainsi à la tête d’EDG, Mory Kaba qui était jusque-là le coordinateur général.
Il faut rappeler que ce partenariat de gestion signé avec le groupe français consiste fondamentalement à réhabiliter et étendre les infrastructures d’électricité exploitées par EDG, à améliorer la performance technique, commerciale et financière d’EDG ; restructurer EDG et moderniser son matériel d’exploitation, de maintenance et de gestion et renforcer les compétences du personnel d’EDG.

 

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Aladji-Cellou-et-Alpha-Condé

Course au poste, le RPG entre coups de poignard et tirs dans les pieds à l’aube du remaniement

Course au poste, le RPG entre coups de poignard et tirs dans les pieds à …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.