Temps de lecture : 1 minute
VOTRE NOTE

Le confinement des leaders de l’opposition est en phase de se reproduire ce lundi 4 mai. En plus de Baidy Aribot qui a vu sa maison à Kaloum quadrillée, les deux principaux opposants au régime du Président Alpha Condé sont bloqués dans leurs domiciles.

Un dispositif sécuritaire impressionnant composé essentiellement des gendarmes barricadent la rentrée principale de la résidence privée de Cellou Dalein Diallo, président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) à Dixinn Port. L’accès est interdit aux partisans de M. Diallo. Les journalistes qui souhaitent entrer sont fouillés. A l’intérieur de la cour, l’ancien candidat malheureux à la présidentielle de 2010 et certains responsables de son parti sont empêchés de sortir.

Même tactique sécuritaire du côté de la résidence de Sidya Touré, patron de l’Union des forces républicaines (UFR) où des nombreux pick-up sont visibles au dehors. A Kaloum, des véhicules de gendarmerie sont stationnés à la rentrée du bâtiment du député Baidy Aribot. C’est dire que les leaders politiques risquent encore de perdre cette journée qui, pourtant, promettait un lundi agité.

Alpha Oumar Diallo et Alfa Diallo pour Aminata.com
alpha.oumar@aminata.com
+224 666 62 25 24

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Rentr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.