La coordination nationale contre Ebola à l’assaut des maladies virales1 min read

Mode nuit

 

A 35 jours de la fin de l’épidémie d’Ebola, la Guinée va abriter du 27 au 29 novembre un atelier scientifique sur les vaccins. L’annonce a été faite ce mardi 24 novembre à la maison commune des journalistes par la coordination de riposte contre Ebola.

Pour expliquer l’objectif de cette rencontre, le professeur Norbert Traoré  membre du comité l’organisation explique « c’est de regrouper les grands scientifiques dans le domaine des vaccins pour aider notre pays à mieux réfléchir sur la problématique lié au vaccin ».

Plus loin, le professeur Traoré ajoute qu’aussi « c’est d’élaborer une feuille de route pour emmener toutes les populations Africaines à accéder à des vaccins de qualité disponible et à des coûts supportables pas seulement contre Ebola  mais contre toutes les formes de maladies virales ».

Pour Madi Kader Condé chef de l’unité de recherche à la coordination nationale de lutte contre Ebola « cet atelier comprendra deux parties. La première partie c’est l’atelier scientifique et la dernière partie sera la réunion de plaidoyer à haut niveau pour faire de telle sorte que  notre pays la Guinée qui a été la première victime, qui a contribué scientifiquement  à l’avancée sur l’approvisionnement d’un vaccin  soit le leader  en matière d’accessibilité au vaccin ».

A noter, la feuille de route qui sera issu de cet atelier va permettre aux chefs d’Etats Africains  de prendre des dispositions pour protéger leurs populations contre les maladies virales.

 

Boubacar  Diallo


Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )