La coordination nationale contre Ebola à l’assaut des maladies virales

    0
    Mode nuit

     

    A 35 jours de la fin de l’épidémie d’Ebola, la Guinée va abriter du 27 au 29 novembre un atelier scientifique sur les vaccins. L’annonce a été faite ce mardi 24 novembre à la maison commune des journalistes par la coordination de riposte contre Ebola.

    Pour expliquer l’objectif de cette rencontre, le professeur Norbert Traoré  membre du comité l’organisation explique « c’est de regrouper les grands scientifiques dans le domaine des vaccins pour aider notre pays à mieux réfléchir sur la problématique lié au vaccin ».

    Plus loin, le professeur Traoré ajoute qu’aussi « c’est d’élaborer une feuille de route pour emmener toutes les populations Africaines à accéder à des vaccins de qualité disponible et à des coûts supportables pas seulement contre Ebola  mais contre toutes les formes de maladies virales ».

    Pour Madi Kader Condé chef de l’unité de recherche à la coordination nationale de lutte contre Ebola « cet atelier comprendra deux parties. La première partie c’est l’atelier scientifique et la dernière partie sera la réunion de plaidoyer à haut niveau pour faire de telle sorte que  notre pays la Guinée qui a été la première victime, qui a contribué scientifiquement  à l’avancée sur l’approvisionnement d’un vaccin  soit le leader  en matière d’accessibilité au vaccin ».

    A noter, la feuille de route qui sera issu de cet atelier va permettre aux chefs d’Etats Africains  de prendre des dispositions pour protéger leurs populations contre les maladies virales.

     

    Boubacar  Diallo


      0
      Boubacar Diallo

      Comments

      Leave a reply

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.