Politique

Faut-il une grève du sexe pour faire reculer l’armée Guinéenne nos femmes doivent dire #Amoulanfe

0
grève du sexe en Guinée pour punir l'armée guinéenne
Temps de lecture : < 1 minute

Une pauvre vieille Dame de Kaloum m’a chargé de te transmettre un message. Elle a commencé par me demander si Alpha connaissait le sens et l’histoire du mot #Amoulanfé. Je lui ai répondu  »non ». Woyikaaa…! A-t-elle déploré avant de poursuivre: Awa informe-le que ce mot est né dans la foulée du mouvement de lutte pour l’indépendance de notre pays.
A l’époque, il y a eu la grève de sexe qui se menait la nuit. Cette grève consistait pour les femmes indépendantistes à refuser le lit à tout mari qui œuvrait pour le maintien de la Guinée sous le joug colonial.
Alors, dès qu’il était l’heure de se coucher, certains de ces hommes forçaient la situation mais une fois que la femme disait #Amoulanfé, c’était fini; l’homme va monter et descendre ça n’ira pas féou. De même, le sens du mot #Amoulanfé a été élargi et utilisé contre le référendum Gaulliste qui proposait la communauté franco-africaine aux pays colonisés de l’AOF.
C’est ce mot qui est à l’origine du non historique de 1958. Donc, si ce même mot est utilisé aujourd’hui contre ton projet de 3e mandat, le mieux pour toi, c’est d’abandonner au risque de quitter Sèkhoutouréah en y oubliant ton chapeau comme De Gaulle avait oublié le sien au palais du 25 Août.
<<khögnè yarabi könö amou ta kolon…..akha fènté>>
Mais je comprends que tu ne connais malheureusement pas les grands secrets de l’histoire de notre pays. Bouba Manguè l’a dit dans Didy mou pèpou kolon je cite:<<khögnè yarabi könö amou ta kolon…..akha fènté>>. Va l’apprendre à Boulbinet Calebasse.
Par S J Pendessa Gangan TV
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Devenez adhérent·e de notre média. Par Orange Money au 620 17 89 30

A LIRE >>  Audio Alpha Condé à ses détracteurs: "Personne ne dicte à la Guinée ce qu'elle doit faire"
conakrylemag
Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Sélection oups élections du 22 mars Conakry montre les muscles

Previous article

Guinée. Disparitions forcées et arrestations d’opposants avant un scrutin contesté (Amnesty international)

Next article

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Politique