Accueil » Politique » FORUM DE L’ETUDIANT GUINEEN: DISCOURS DE CLOTURE DE MAMADY YOULA
MAMADY YOULA
MAMADY YOULA

FORUM DE L’ETUDIANT GUINEEN: DISCOURS DE CLOTURE DE MAMADY YOULA

Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement,

Mesdames et Messieurs les Membres du Corps diplomatique et Représentants des Organisations Internationales,
Mesdames et Messieurs les Chefs et représentants d’entreprises,
Mesdames et Messieurs les Représentants du Système Educatif National public et privés,
Chers partenaires du Forum,
Distingués invités, Mesdames et Messieurs,

C’est avec un réel plaisir et une grande satisfaction que je participe aujourd’hui à la cérémonie de clôture du Forum de l’Etudiant Guinéen (FEG).

En effet, pour la première fois dans l’histoire du système éducatif guinéen, nous avons assisté à la mise en place d’une plateforme d’échanges et d’interactions entre les Institutions d’Enseignement Supérieur publiques et privées, les Entreprises, les futurs bacheliers et les étudiants.

L’ouverture de ce forum par le Président de la République Son Excellence le Professeur Alpha Condé témoigne de la place que la jeunesse occupe dans sa vision pour l’émergence de la Guinée et de l’intérêt que nous accordons au défi de l’éducation, véritable levier de l’insertion socio économique des jeunes et de leur contribution au développement de la Guinée.

Je voudrais saluer cette belle initiative du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

Elle offre l’opportunité aux Bacheliers de s’informer sur les différents parcours existants, les conditions d’admission et d’orientation, les cursus et les diplômes proposés dans les universités publiques et privées ainsi que dans les instituts de recherche scientifique et de documentation.

Le Forum de l’Etudiant Guinéen s’érige en véritable cadre de dialogue et de concertation autour des questions liées aux enjeux et aux défis du système éducatif en général et de l’Enseignement Supérieur en particulier.

A LIRE >>  Le lieutenant-colonel Ansoumane Bafoé bat violemment une-commissaire de police

Trois jours de rencontres, de conférences débats, d’ateliers et d’expositions pour un même but : INFORMER ;

INFORMER sur les programmes de nos Institutions d’Enseignement Supérieur et de Recherche Scientifique,

INFORMER sur les opportunités d’emplois et les offres des institutions partenaires en Guinée.

Ce forum aura permis d’engager des réflexions profondes sur les défis majeurs liés à la formation et à l’éducation de notre jeunesse, à l’amélioration des conditions de travail des enseignants chercheurs et chercheurs, à la formation des formateurs, à l’innovation technique et technologique, à l’amélioration de l’accès à la formation, à l’équité ainsi qu’à l’entreprenariat jeunes dans un contexte mondial de plus en plus exigeant.

Le financement de l’enseignement a également été abordé comme un autre défi majeur à relever.

Mesdames et Messieurs,
Les débats sont loin d’être finis.

Ils doivent se poursuivre dans les universités et dans les espaces dédiés, dans un esprit critique mais constructif, pour aboutir à des solutions idoines permettant à notre système éducatif d’être performant, d’offrir des meilleures perspectives d’emploi et de contribuer ainsi à un meilleur épanouissement des jeunes.

Tous les acteurs de l’Enseignement Supérieur, en concertation avec les entreprises, doivent conjuguer leurs efforts pour assurer la construction de programmes d’enseignement et de formation adaptés aux besoins du marché.

L’apprentissage de la langue anglaise et des Technologies de l’Information et de la Communication sont des impératifs pour nos étudiants, pour aborder le monde du travail et être compétitifs.

Nous devons tous ensemble nous atteler à relever ces grands défis en assurant une meilleure synergie de nos actions.

C’est pour moi, les seuls gages pour faire de nos universités de véritables foyers de savoir et de savoir- faire mais surtout des tremplins vers le monde du travail et de l’entreprenariat.

A LIRE >>  Distinction entre alternance démocratique et alternance politique

Il faut que la jeunesse guinéenne soit bien formée pour répondre aux exigences du marché de l’emploi et contribuer à la mise en œuvre de notre vision pour l’émergence économique et sociale.

Mesdames et Messieurs,
Le Forum de l’Etudiant Guinéen qui s’achève, doit désormais constituer un repère dans la vie du bachelier et de l’étudiant en Guinée mais aussi de tous les acteurs du monde de l’éducation et de l’enseignement.

J’exhorte tout particulièrement le secteur privé à demeurer un acteur de premier plan et un véritable partenaire pour la formation de nos jeunes étudiants.

Nous avons l’ambition de construire un système éducatif de référence dans la sous région et en Afrique, et de garantir aux générations actuelles comme aux générations futures, une insertion socio économique durable, créatrice de richesses et de bien être social.

Au nom du Chef de l’Etat et du Gouvernement, je voudrais profiter de cette occasion pour réitérer notre engagement à intensifier nos efforts pour accélérer la transformation du système éducatif national et contribuer à l’émergence d’une génération de jeunes qualifiés, compétitifs et actifs sur le marché du travail et de l’entreprenariat.
Je félicite et j’encourage le Ministère de l’Enseignement Supérieur pour cette initiative et je vous invite, Monsieur le Ministre, à poursuivre les importantes réformes entreprises visant à améliorer la gouvernance de nos universités, en mettant un accent particulier sur la qualité des formations, l’accès et l’équité ainsi que le développement de la coopération universitaire, scientifique et technique.

J’adresse également les remerciements du Gouvernement à l’ensemble des partenaires sponsors de ce forum ainsi qu’à tous les acteurs du système éducatif public et privé qui ont contribué à la réussite de cet événement.

A LIRE >>  L'OMS offre 3 véhicules 4×4 au ministère de la santé

Je salue la participation massive des jeunes bacheliers et des étudiants qui restent les premiers acteurs de ce forum.

Mesdames et Messieurs,
Je voudrais réserver mes derniers mots pour présenter, au nom du Président de la République, du Gouvernement et en mon nom propre, mes condoléances les plus attristées à la famille de notre cher regretté Pr Aboubacar TOURE, Vice-Recteur Chargé des études à l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia, qui nous a quitté ce jeudi 1er juin.

J’adresse également mes sincères condoléances au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, à tout le corps professoral ainsi qu’à tous les étudiants de l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia.

Que l’âme de notre cher regretté repose en paix. Amine

Sur ces derniers mots, je déclare close la première Édition du Forum de l’Etudiant Guinéen dans l’espoir que les prochaines éditions soient couronnées de succès pour le grand bénéfice de notre jeunesse, de nos entreprises et de notre développement économique et social.

Je vous remercie.

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook




Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.


À propos conakrylemag Magazine

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos. News et actualités de stars à Conakry , les meilleurs et les pires look de vos célébrités préférés...

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*