votre espace publicite 2018

Les greffiers sont -ils condamnés à être les parents pauvres de la réforme du secteur de la Justice ? 

Les greffiers sont -ils condamnés à être les parents pauvres de la réforme du secteur de la Justice ? 
VOTRE NOTE

À voir le traitement qui leur accordé, on ne peut pas ne pas répondre par l’affirmative à cette question. Les greffiers constituent pourtant un maillon essentiel du système judiciaire.

Ouverture et tenue des dossiers, registres et répertoires, présence obligatoire à l’audience pour consigner ce qui se dit, voilà autant de tâches quotidiennes auxquelles font face les greffiers. C’est dire qu’aucune juridiction ne peut fonctionner normalement sans greffiers.

C’est pourquoi, il est important de leur créer un minimum de conditions de vie et de travail. Que ces greffiers expriment leur lassitude et leur raz-le-bol face à ce qu’ils considèrent comme l’indifférence des autorités face à leur situation ne devrait pas entraîner de sanctions.

La réforme du secteur de la Justice ne doit pas se limiter à la hausse de la rémunération des magistrats. Les greffiers doivent être pris en compte aussi. Il ne sert à rien de suspendre certains d’entre eux dans le but à peine voilé de briser leur mouvement. Il faut privilégier le dialogue et la négociation.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook




Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

A LIRE >>  Il percute mortellement un motard et prend la fuite

L'information en continu

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos.Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS ou sur Facebook et lisez d'autres articles intéressants :

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.