Les greffiers sont -ils condamnés à être les parents pauvres de la réforme du secteur de la Justice ? 
Me Cheick SAKO ministre d'État ministre de la Justice garde des sceaux.
Me Cheick SAKO ministre d'État ministre de la Justice garde des sceaux.

Les greffiers sont -ils condamnés à être les parents pauvres de la réforme du secteur de la Justice ? 

À voir le traitement qui leur accordé, on ne peut pas ne pas répondre par l’affirmative à cette question. Les greffiers constituent pourtant un maillon essentiel du système judiciaire.

Ouverture et tenue des dossiers, registres et répertoires, présence obligatoire à l’audience pour consigner ce qui se dit, voilà autant de tâches quotidiennes auxquelles font face les greffiers. C’est dire qu’aucune juridiction ne peut fonctionner normalement sans greffiers.

C’est pourquoi, il est important de leur créer un minimum de conditions de vie et de travail. Que ces greffiers expriment leur lassitude et leur raz-le-bol face à ce qu’ils considèrent comme l’indifférence des autorités face à leur situation ne devrait pas entraîner de sanctions.

La réforme du secteur de la Justice ne doit pas se limiter à la hausse de la rémunération des magistrats. Les greffiers doivent être pris en compte aussi. Il ne sert à rien de suspendre certains d’entre eux dans le but à peine voilé de briser leur mouvement. Il faut privilégier le dialogue et la négociation.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Fabou Camara, le nouveau visage de la terreur en Guinée.

Qui peut se prévaloir de la qualité de officier de police judiciaire et bénéficier d’un privilège de juridiction?

Qui peut se prévaloir de la qualité de officier de police judiciaire et bénéficier d’un …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !