Isto Keira recarde le débat sur le soutien apporté à la culture Conakrylemag.com 1er site d'information en Guinée toute l'actualité en continu
Fodeba Isto Keira
Fodeba Isto Keira

Isto Keira recarde le débat sur le soutien apporté à la culture

Le secrétaire général du Ministère des Sports, de la culture et du patrimoine Fodeba Keira recarde le débat sur le soutien apporté à la culture par le gouvernement guinéen.

LISEZ : «Je précise d’abord que ces 2 milliards gnf, c’est la première étape d’un processus, deuxièmement ce montant est destiné aux agences qui a avaient été impactées et qui avaient fait des annonces pour leur spectacle à partir de janvier. Vous savez qu’à partir de mars, le président de la République, Pr Alpha Condé, a pris un décret interdisant toutes les manifestations culturelles et sportives donc forcément, ces structures-là ont été impactées. Mais je précise aussi qu’au niveau de ces structures l’une des conditions, c’est d’abord la détention d’une licence d’entrepreneur de spectacle en cours de validité. Deuxièmement, ce sont les associations culturelles qui sont agréées auprès du ministère de la culture. Ce n’est pas un montant qui doit être partagé comme des cacahuètes »
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Religion Dalein : la mosquée de Saarekaly inaugurée ce vendredi

About conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.