Politique

Koundouno du FNDC menace les hôpitaux et clinique qui refuse des blessé ou des mort de manifestation !

0
cbc sekou koundouno
cbc sekou koundouno

Sékou Koundouno du FNDC : « quiconque s’entêterait à refuser un blessé ou un mort, je vous assure que le FNDC lui fera regretter pour le reste de sa vie. Soit on ferme la clinique ou l’hôpital public »

« Mon message s’adresse particulièrement aux directeurs des deux grands hôpitaux, Dr Mohamed Awada et à madame Fatou Siké Camara. S’ils sont réellement à la solde de monsieur Alpha Condé que les futurs blessés et morts du FNDC qu’ils ne puissent pas les recevoir dans ces hôpitaux, ils verront le FNDC de vive voix. Nous demanderons que si ces hôpitaux-là sont une propriété privée du gouvernement actuel. Dans les jours qui suivent, tout cas de blessé et de mort non reçus que nous compterons, la main sur le Coran, le FNDC les traduira devant les juridictions internationales ». Quiconque s’entêterait à refuser un blessé ou un mort, je vous assure que le FNDC lui fera regretter pour le reste de sa vie. Soit on ferme la clinique ou l’hôpital public. Ça, c’est dès demain comme nous entrons dans la toute dernière phase de résistance citoyenne et active que le peuple de Guinée soit rassuré que les hôpitaux Donka, Ignace Deen et d’autres hôpitaux publics vont les recevoir. (…) Pour le comportement inhumain de la croix rouge, une instance qui est censée apporter de l’aide au gens dans les manifestations, même en temps de guerre, nous lançons un appel solennel à l’organe-mère de la Croix-Rouge de fermer le bureau de Guinée »

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A LIRE APRES >>  Le Populaire n°544 du lundi 16 janvier 2017 Edition nationale & internationale
conakrylemag
Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci !

Kassory menace le FNDC Nous n’accepterons pas que ce pays brûle, la démocratie, c’est le oui ou le non.

Previous article

SOAR – ASK : Les entraîneurs étaient en conférence de presse !

Next article

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in Politique