A LA UNELes perles de sankara

La vie n’est pas toujours chère ici; on la renchérit bien souvent par la surenchère !

La flambée des prix des accessoires pour accomplir les gestes barrières contre la COVID19, est révélatrice d’une certaine pratique du commerce en Guinée. La Révolution est passée certes, mais les raisons de pourfendre les commerçants véreux sont toujours d’actualité.
Des Guinéens ont en effet intériorisé une manière de faire le commerce qui n’est pas du tout catholique. Disons-le tout net, c’est de l’arnaque. Faire des affaires dans le commerce pour de nombreux acteurs du secteur, c’est pouvoir gruger le client en lui vendant le double, voire le triple du prix normal de vente.
Nous avons tous appris à l’école que le prix de revient égale prix d’achat plus bénéfice. En Guinée, on dira plutôt que le prix de revient égale le prix d’achat plus bénéfice, plus bonus à la tête du client. De cette manière, un produit qui coûterait normalement 1000 GNF pourrait être vendu à 4000 GNF. Gare à celui qui ferait observer que ce n’est pas normal. On lui rétorquerait : « De quoi tu te mêles si le client peut payer ? », assorti d’un menaçant « Faut pas gâter mon marché » !
Le libéralisme dans le domaine économique devrait profiter aux clients par le biais de la libre concurrence, mais dans le contexte guinéen, la concurrence n’est pas respectée. Elle n’est même pas tolérée ! Gare à celui qui ose baisser les prix même si ses charges le lui permettent. Il sera accusé de « gâter » les affaires des autres et il apprendra à ses dépens qu’on ne déroge pas impunément à la règle non écrite.
La vie n’est pas toujours chère ici; on la renchérit bien souvent par la surenchère !
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook
A LIRE >>  Guinée Transition Limitation de l'âge des candidats Il faut qu'on arrête de penser dans ce pays que la loi est personnelle.

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.