votre espace publicite 2018

L’atelier participatif d’analyse des conflits pour l’élaboration d’une stratégie de prévention des conflits et de renforcement de la citoyenneté

L’atelier participatif d’analyse des conflits pour l’élaboration d’une stratégie de prévention des conflits et de renforcement de la citoyenneté
VOTRE NOTE

L’atelier participatif d’analyse des conflits pour l’élaboration d’une stratégie de prévention des conflits et de renforcement de la citoyenneté a ouvert ses travaux ce Mercredi 19 Juillet 2017 en présence de plus d’une dizaine de membres du Gouvernement réunis autour de Monsieur le Ministre de l’Unité nationale et de la Citoyenneté Mr Kalifa Gassama Diaby.

Plusieurs partenaires au développement de la Guinée dont des représentants des agences du Système des Nations Unies ont pris part à la cérémonie officielle d’ouverture. L’atelier réunit plus de 130 participants venus des principaux ministères impliqués, des institutions républicaines, du patronat, des syndicats avec une forte représentation des principaux acteurs des régions naturelles, des préfectures, des leaders religieux et de la société civile.


C’est Monsieur Louis Marie Bouaka, Représentant du Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme, assurant l’intérim de Mme Séraphine Wakana, Coordonnatrice du Système des Nations Unies en Guinée qui transmis le message des Nations Unies au nom de Mme la Coordonnatrice. 


L’objectif de cet exercice participatif d’analyse des conflits (situation causale, des acteurs, des dynamiques de conflits, des vecteurs de paix et de changement) est d’identifier les principaux besoins en matière de consolidation de la Paix dans le but de permettre au Département de l’Unité Nationale et de la citoyenneté d’avoir une cartographie actualisée des conflits en Guinée, de déterminer les axes d’intervention stratégique prioritaire et d’alimenter la réflexion pour l’élaboration d’une stratégie nationale de prévention des conflits et d’un plan d’action.

L’exercice d’analyse est facilité par Mr Waly NDiaye, Conseiller Paix et Développement auprès de Mme la Coordonnatrice Résidente du SNU et le gestionnaire de programme du Secrétariat permanent du PBF avec l’appui du Bureau d’appui à la consolidation de la Paix.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook




A LIRE >>  Criminalité, droits de l'homme et défaillance du système judiciaire guinéen:

Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

L'information en continu

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos.Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS ou sur Facebook et lisez d'autres articles intéressants :

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.