Accueil » Politique » L’Atelier de validation du rapport d’analyse des cadres législatif et réglementaire de gestion des produits chimiques en République de Guinée
L’Atelier de validation du rapport d'analyse des cadres législatif et réglementaire de gestion des produits chimiques en République de Guinée
L’Atelier de validation du rapport d'analyse des cadres législatif et réglementaire de gestion des produits chimiques en République de Guinée

L’Atelier de validation du rapport d’analyse des cadres législatif et réglementaire de gestion des produits chimiques en République de Guinée

Rate this post

L’Atelier de validation du rapport d’analyse des cadres législatif et réglementaire de gestion des produits chimiques en République de Guinée s’est tenu ce vendredi 22 juin 2017, A CONAKRY.

Cet atelier était présidé par Monsieur le Chef de Cabinet Hawa Moussa KEITA représentant Madame la ministre Assiatou BALDE de l’environnement des eaux et forets.
Dans son allocution, le Chef de Cabinet, a remercié les partenaires techniques et financiers du fonds mondial pour l’environnement et l’organisation des Nations-Unies pour le Développement pour leurs appuis à cet événement.


Il affirmera à cette occasion que, le gouvernement est conscient des risques consécutifs à la mauvaise gestion des produits chimiques et des déchets dangereux pour la santé humaine. Signataire des Conventions de Bale, de Rotterdam, de Stockholm et de Minamata, la Guinée s’est aussitôt fixée cet objectif celui de protéger l’environnement des effets néfastes des produits chimiques et des déchets dangereux. Toute chose qui pourrait garantir la santé humaine.


Hawa Moussa KEITA dira qu’à l’instar des autres pays de la sous région la Guinée a déjà élaboré son plan national de mise en œuvre de la convention de Stockholm des polluants organiques persistants.


Le représentant de la ministre déplorera également l’insuffisance d’intégration des dispositions des accords multilatéraux sur l’environnement dans le droit Guinéen.


Pour terminer, il ajoutera que, les documents qui sortiront de la rencontre seront l’expression du gouvernement guinéen dans le cadre juridique cohérent et coercitif portant sur la gestion des produits chimiques y compris les(Pops) et seront partager avec l’ensemble des pays participants au projet.


Cellule de Communication: MEEF

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook




A LIRE >>  #FRISTIVAL 1ère édition: La vidéo qui fait couler des larmes de joie

Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.


À propos conakrylemag Magazine

Retrouvez en live toute l’actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos. News et actualités de stars à Conakry , les meilleurs et les pires look de vos célébrités préférés…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*