Meilleure Vente n° 1
Fire TV Stick 4K Ultra HD avec télécommande vocale Alexa...
  • Le plus puissant des sticks lecteurs multimedia en streaming, avec une nouvelle...

La maison d’édition Harmattan Guinée a organisé une cérémonie de dédicace du livre  ‘’L’aventure guinéenne’’ ‘’avis de recherche’’,  de Eliane Liraud ce jeudi 12 décembre au musée national à Sandervalia dans la capitale guinéenne, a-t-on assisté.

Née en 1947 à Lyon, Eliane Liraud se voit contraint de suivre sa famille en Guinée alors qu’elle n’avait pas encore 16 ans ce qui bouleversera totalement sa vie. Elle y terminera ses études par un BTS de secrétariat de direction.

 

A l’entame de la cérémonie, elle s’est dite très émue et contente parce qu’elle a eu la chance d’avoir autour d’elle des personnes qui lui sont chères comme Hadja Marie Seick qui est sa maman guinéenne, comme Socrate, Djibril etc, qui constituent les principaux personnages de son ouvrage.

Dans cet ouvrage elle raconte une histoire souvent drôle, parfois tragique ou émouvante, qui relate l’amour d’une jeune fille pour un très beau  jeune homme, amour interdit par son père car celui-ci avait à ses yeux le malheur d’être métis et qu’elle n’a jamais pu oublier. C’est aussi l’amour de cette même jeune fille pour un pays tellement attachant qu’au départ pourtant elle refusait de connaitre. Son amour pour Marie, jeune femme guinéenne si courageuse qu’elle force l’admiration, l’amour de toute une famille pour Djibril ‘’petit bana bana’’ sans lequel la famille aurait connu de graves difficultés et surtout l’amour et une reconnaissance pour le docteur Diallo sans lequel  elle ne serait pas entrain de raconter cela aujourd’hui.

 

« C’est livre est un point de départ et c’est parti d’un avis de recherche c’est-à-dire que j’ai recherché pendant 35 ans ma maman guinéenne Marie Seick que j’ai perdu de vue à cause des événements de Sékou Toure qui avait fait une rupture avec la France. J’ai recherché pendant 35 ans et grâce au site internet bouba.com qui est devenu l’actuel guinews. Grâce à ça j’ai trouvé Marie une semaine plus tard. Donc, ce livre c’est tout un déroulement, un enchainement entre la recherche et ce que j’ai vécu à l’époque qui a motivé mon envie de recherche », a-t-elle expliqué.

 

Poursuivant, elle a fait savoir que ses sources d’inspiration sont ses amis, ceux qui ont été très chers à son cœur qui lui ont depuis tout le temps demandé d’écrire. « Ils avaient envie que cette histoire là et tout ce que j’ai vécu de cocasse aussi puisque j’ai vécu des choses très drôles en Guinée. Ils avaient envie que ça reste quelque part un témoignage », nous a-t-elle confié.

A rappeler le mercredi dernier c’est le recueil de poème « silence pluriel’’ de Lancei Condé ancien prefet de Kankan, ancien gouverneur de Boké et actuel gouverneur de Nzérékoré qui a été dédicacé par Harmattan-Guinée au centre culturel franco-guinéen(CCFG).

 

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

+224 622 30 49 42

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !

conakrylemag
Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Labé: la poussière, un calvaire pour les populations de Maleah et de Boussoura

Previous article

Koundara : un enfant grièvement blessé dans l’explosion d’une grenade

Next article

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.