L'opposition maintient la pression et quitte le comit

0

La Guinée s’enfonce davantage dans une crise post-électorale après le scrutin du 28 septembre dernier. A l’issue d’une plénière tenue à huis clos, les principaux opposants au régime du Président Condé ont décidé de se retirer des activités des comités de veille, de suivi et de centralisation de la CENI .

D’après Sidya Touré de l’Union des forces républicaines (UFR), l’opposition Pokies maintient sa demande d’annulation des élections du 28 septembre. Les opposants continuent de dénoncer des anomalies et des « mascarades électorales » orchestrées selon eux par le gouvernement et la commission électorale. Toujours lors de cette réunion, l’opposition a réitéré son appel aux militants et sympathisants et se tenir « prêts » pour répondre à toute invitation de manifestations de rues.

 
AMINATA.COM

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Devenez adhérent·e de notre média. Par Orange Money au 620 17 89 30

conakrylemag
Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

L’opposition perd Kindia et Guekedou mais gagne de nombreux consulats

Next article

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.