Manifestation du 4 Mai : 14 blessés dont 2 civiles, 29 arrestations (Gouvernement)

0 30
Rate this post

Conakry, le 4 Mai 2015 – Ce lundi 4 Mai 2015, malgré l’appel au dialogue et à l’apaisement lancé par le Gouvernement, quelques actes de violence et de vandalisme isolés ont éclaté au cours de ces manifestations dont certaines n’avaient, une nouvelle fois, fait l’objet d’aucune déclaration à l’Autorité administrative. Ainsi, le bilan des affrontements avec les forces de sécurité s’établit ainsi que suit à 18H de source hospitalière et policière :

PREFECTURES SITUATION 4 Mai A 18H
Beyla RAS
Boffa RAS
Boké RAS
Coyah RAS
Dabola RAS
Dalaba RAS
Dinguiraye RAS
Dubréka RAS
Faranah RAS
Forécariah RAS
Fria RAS
Gaoual RAS
Guéckédou RAS
Kankan RAS
Kérouane RAS
Kindia RAS
Kissidougou RAS
Koubia RAS
Koundara RAS
Kouroussa RAS
Labé RAS
Lélouma RAS
Lola RAS
Macenta RAS
Mali RAS
Mamou RAS
Mandiana RAS
Nzérékoré RAS
Pita RAS
Siguiri RAS
Télimélé RAS
Tougué RAS
Yomou RAS
Zone Spéciale de Conakry Ratoma:

RAS

Matam:

RAS

Matoto:

RAS

Dixinn:

RAS

Kaloum:

RAS

  BLESSES DECES ARRESTATIONS
POLICE 2 8
GENDARMERIE 10 21
CIVILS 2
TOTAL 14 29

R.A.S (Rien A Signaler)

Encore une fois, le Gouvernement réitère sa main tendue à l’opposition pour une sortie de crise rapide, indispensable pour une meilleure cohésion nationale.

Le Porte-parole du Gouvernement

LIRE L’ARTICLE COMPLET

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.


A LIRE >>  RESERVES FONCIERES: Le ministre Louceny Camara à l’assaut des occupations anarchiques

Leave A Reply

Your email address will not be published.