votre espace publicite 2018

MINISTÈRE DU COMMERCE: LA GUINÉE OFFICIELLEMENT RECONNUE COMME PAYS PRODUCTEUR DU CAJOU DANS LE MONDE.

MINISTÈRE DU COMMERCE: LA GUINÉE OFFICIELLEMENT RECONNUE COMME PAYS PRODUCTEUR DU CAJOU DANS LE MONDE.
VOTRE NOTE

La Guinée à travers le ministère du commerce est reconnue officiellement comme pays producteur du cajou par l’alliance Africaine du cajou (ACA). Les deux parties ont signé un protocole d’accord en marge de la 11ème conférence annuelle de cette alliance tenue du 18 au 21 septembre 2017 à Cotonou au Bénin.

Près de milles participants venus des quatre coins du monde ont pris part à cette rencontre. Pendant cette rencontre les participants ont échangé sur tous les aspects liés à la promotion de l’anacarde en Afrique. « Notre alliance sera encore plus proche du secteur privé. Nous avons beaucoup insisté sur le cas de la Guinée qui vient d’adhérer à cette alliance. Il va falloir accompagner les acteurs de la Guinée à s’organiser afin de commencer à mettre la transformation en place » promet Minata Koné, vice président de l’alliance Africaine du cajou.

Pour Dobo Béavogui, directeur général de l’agence guinéenne de promotion des exportations (Aguipex) la participation de la Guinée à cette conférence a été un véritable succès. « la participation guinéenne est forte dans la mesure où l’assemblée générale annuelle a enregistré tous les maillons de la chaînes de valeurs de la filière cajou. Ce qui constitue un véritable succès à triple point de vue :
1- Un défis est relevé par le ministère du commerce à travers l’agence guinéenne de promotion des exportations, en ce sens que la Guinée est désormais membre de l’alliance africaine du cajou,
2- la Guinée a pris part aux élections des membres du conseil d’administration,
3- la Guinée a participé à l’amendement du statut ainsi qu’à l’adoption de la nouvelle stratégie de l’alliance africaine du cajou » précise-t-il.

A LIRE >>  Politique/L

Au cours de cette 11ème conférence, la Guinée a également signé un protocole d’accord avec l’alliance Africaine du cajou. Cet accord va désormais permettre à la Guinée de bénéficier de l’apport de cette alliance comme le souhaite les acteurs de cette filière. « Nous avons estimé adhérer à l’ACA, pour qu’elle puisse nous apporter le maximum qu’il faut pour que la Guinée retrouve la position d’un des plus grands producteurs de cajou sur le continent africain » déclare Mansa Moussa Sidibé chargé des affaires étrangères de la fédération nationale des producteurs d’anacarde de Guinée (Fenapag).
Mamadi Bérété, est directeur général de International Cachew Holding, une société qui va bientôt démarrer la transformation de la noix de cajou sur le sol guinéen. Pour lui, cette adhésion ouvre les portes à la Guinée dans le domaine du cajou. « je pense que l’alliance africaine du cajou va nous permettre d’avoir des partenaires commerciaux et va aussi permettre la reconnaissance de la Guinée sur le plan international en matière du cajou »

Le comité de veille, un de l’association guinéenne des exportateurs d’anacardes (Agexana), l’établissement Diané et famille et Konaté et frères étaient également présent à cette conférence annuelle.

La rencontre a pris fin par un dîner gala offert aux participants et une visite guidée dans une usine de transformation du cajou la localité de Boinkan située à 87km de Cotonou. Après le Bénin, c’est la côte d’Ivoire qui sera prochain pays à abriter la 12ème conférence annuelle de cette alliance.

Lopez Faya Yombouno
Cellule de Communication du Ministère.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



A LIRE >>  Tougué : des cultures ravagées par la crue d’un cours d’eau

Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

L'information en continu

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos.Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS ou sur Facebook et lisez d'autres articles intéressants :

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.