votre espace publicite 2018

Le Ministre de la Justice a soumis un projet de Loi portant prévention, détection et répression de la corruption et les infractions assimilées en République de Guinée.

Le Ministre de la Justice a soumis un projet de Loi portant prévention, détection et répression de la corruption et les infractions assimilées en République de Guinée.
VOTRE NOTE

Le Ministre de la Justice a soumis un projet de Loi portant prévention, détection et répression de la corruption et les infractions assimilées en République de Guinée.

 

Le Ministre a rappelé que le texte, qui a été préparé par l’Agence nationale de lutte contre la corruption, porte sur une réforme majeure qui s’ajoute au dispositif législatif en vigueur dans notre pays relatif aux lois des finances, à l’accès à l’information publique, au blanchiment d’argent, à la cour de comptes, au financement du terrorisme, au code pénal, au code minier, au code des marchés publics, à la charte des partis politiques.

Au terme des débats le Conseil a invité le Ministre de la Justice, le Ministre Secrétaire Général de la Présidence, le Ministre Directeur de Cabinet à la Présidence et le Secrétaire Général du Gouvernement à tenir une réunion de concertation en vue de clarifier le contenu du texte et la procédure de saisine du Conseil avant de soumettre une version amendée à une prochaine session.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

A LIRE >>  Le directeur général de l’EDG parle des problèmes de l’entreprise

L'information en continu

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos.Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS ou sur Facebook et lisez d'autres articles intéressants :

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.