votre espace publicite 2018

N’ZÉRÉKORÉ : Un responsable du SLECG condamné par la justice

N’ZÉRÉKORÉ : Un responsable du SLECG condamné par la justice
VOTRE NOTE

Fodé Mamadouba Sylla, secrétaire administratif du bureau préfectoral du Syndicat des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) de Nzérékoré, à été arrêté le mercredi 10 octobre dernier à l’école primaire Dramé Oumar. Il était accusé par les autorités scolaires de trouble à l’ordre public et démobilisation dans les établissements scolaires.

Après six (6) jours en détention, il a comparu lundi 15 octobre au TPI de Nzérékoré pour répondre aux faits qui lui sont reprochés. Au cours du procès, le jeune syndicaliste a rejeté en bloc les accusations.

Dans sa délibération, le juge a reconnu Fodé Mamadouba Sylla coupable des faits et il a été condamné à trois (3) mois de prison avec sursis et au paiement de 500 mille francs guinéens au titre des dommages et intérêts.

Il faut rappeler que depuis le 03 Octobre dernier, les cours sont paralysés dans les établissements d’enseignement secondaires de Nzérékoré à cause du mot d’ordre de grève déclenché par le SLECG.

Dans la matinée de ce mardi 16 octobre, ils étaient nombreux des élèves des écoles publiques à descendre dans la rue pour réclamer le retour des enseignants en classe.

Avec Radio Espace fôret
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook




Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.

A LIRE >>  Macenta: un citoyen échappe à un lynchage de la population en colère

L'information en continu

Retrouvez en live toute l'actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos.Vous aimez cet article ? Suivez-nous via le RSS ou sur Facebook et lisez d'autres articles intéressants :

Recommandez pour vous

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.