A LA UNELibre opinion

Opinion : LES CLOWNS DU PALAIS

0
Alpha Condé a la présidence

Nous nous distinguerons toujours par le ridicule et l’incompétence. Au moment où les autorités de tous les pays agissent, de manière concrète, à endiguer la maladie, des clowns se retrouvent à Sékourouya pour jurer devant le clown en chef au nom du peuple.
Depuis quand le serment a du sens dans ce pays, surtout devant un homme qui, depuis dix ans piétine son serment? Qu’est-ce que les guinéens en ont ciré des clowneries d’un palais qui pisse de mensonges et de délires d’un octogénaire sénile?
On nous parle d’ouvrir les hôtels pour y mettre des malades. Pour quelle raison? Pour qu’ils souffrent dans des draps soyeux avec un service room à leurs pieds avant de mourir? Qu’est-ce que les malades en ont à cirer d’un hôtel climatisé qui n’a pas de matériel ou de personnel pour les soigner?
De combien de médecins qualifiés dispose-t-on pour faire face à une telle épidémie? On dispose de combien de respirateurs (avec ses seringues électriques, ses curares, etc.) pour aider les patients en détresse respiratoire? En France actuellement, pour avoir un diagnostic plus rapide, on passe par des scanners pour vérifier l’état des poumons des patients. À ma connaissance, toute la Guinée n’a qu’un seul scanner fiable, logé à la caisse nationale de sécurité sociale.
Le piètre comédien menace en disant qu’aucun malade n’ira se soigner en Tunisie et laisser le paysan. Papy, on n’a pas besoin qu’on nous rappelle ce qu’on sait déjà: les frontières de la Tunisie et de tous les pays sont bouclées. Donc personne n’ira nulle part. Tous ensemble, du « premier » au « dernier » citoyen. Les peuls disent: tous les cafards de la maison feront face à l’incendie au même titre.
Alors qu’on n’arrête de bassiner le pays de serments creux et de visages masqués. Sortez les sous que vous avez volés pour trouver, autant que faire se peut, le matériel qu’il faut pour ces hôtels que vous voulez ouvrir à nos concitoyens malades.
Voilà ce qui importe, pas vos serments débiles et vos masques foireux.
Souleymane Thiâ’nguel Bah
Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Devenez adhérent·e de notre média. Par Orange Money au 620 17 89 30

A LIRE >>  Soupçon de partialité à la Cour d'appel de Conakry
conakrylemag
Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Vers la suppression du poste de Chef de file de l’opposition en Guinée ?

Previous article

Comité de lutte contre le covid-19 rendra compte des résolutions de ses travaux ce lundi 6 avril 2020

Next article

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may also like

More in A LA UNE