Le parti au pouvoir montre clairement qu’il n’est pas intéressé par le dialogue
FNDC-Guinee

Le parti au pouvoir montre clairement qu’il n’est pas intéressé par le dialogue

Attention. Les élections se préparent. L’opération de révision des listes électorales est en cours. Et la majorité présidentielle semble prendre très au sérieux cette étape du processus électoral. Les députés et ministres sont à l’intérieur du pays. Ils invitent leurs militants à se faire enrôler. Massivement. Le RPG arc en ciel comprend mieux le mécanisme. Pour mieux participer aux élections, il faut être présent à tous les niveaux. Pendant ce temps et comme d’habitude, l’opposition proteste contre tout à Conakry.
C’est bien de le savoir, les législatives se tiendront le 16 février ou pas. Et les opposants ont bien envie d’y participer. Non pas parce qu’ils seront satisfaits de la qualité de l’organisation, mais parce qu’ils ne savent pas renoncer et accepter au meilleur moment. Pas de boycott. Lorsque la CENI décidera de l’arrêt effectif du recensement des électeurs la semaine prochaine, nombreux sont les citoyens en âge de voter, qui n’auront pas leurs noms dans le fichier. Cela se voit très bien maintenant ici en Guinée et à l’étranger.
Les anciens chefs d’Etat arrivent en Guinée pour évaluer le processus, les opposants croient que leur implication aidera à décrisper le climat politique. C’est peut être possible, mais leurs conseils n’ont plus aucune force réelle pour qualifier les conditions dans lesquelles les scrutins devraient se tenir. Le fichier électoral, pourrait ne pas être clairement assaini. Le même fichier qui a été accepté par les mêmes opposants en 2018 pour les communales, gardera ses faiblesses. Et au soir du vote, les résultats des bureaux de vote vont commencer à étonner.
Le dialogue voulu ne se tient pas. Et tel que la table de dialogue est désormais composé, on peut bien penser que c’est une démarche du pouvoir qui consiste à mépriser ces discussions.

Puisqu’il est déjà convaincu que le gouvernement en son nom ne mettra en œuvre aucune des recommandations qui en résulteront. Le parti au pouvoir montre clairement qu’il n’est pas intéressé par le dialogue et donne l’impression d’avoir voulu remplacer Damaro et Bouréma et d’autres. En réalité, il n’en est rien. Ces deux et d’autres ont des actions plus sérieuses à mener sur le terrain pour leur camp que d’aller s’asseoir pour se raconter les mêmes choses.

Et tout le monde a pu voir et apprécier hier les cadres de la majorité qui ont rencontré les anciens chefs d’Etat présents à Conakry. Pas assez de considération pour leur mission, donc aucun cadre de poigne du RPG arc en ciel à la rencontre.
Le RPG arc en ciel se prépare activement pour les législatives et de toutes les manières. Aux opposants de s’arrêter un moment pour décider de ce qu’ils doivent faire pour ne pas être trop en retard.

S’ils ne veulent pas boycotter, comme nous le savons déjà, ils feraient mieux de rejoindre les autres dans les préfectures et sous-préfectures pour sensibiliser leurs militants. Ne voterons que ceux qui figureront dans le fichier électoral. Dialogue, implication de la communauté inter nationale, manifestation, ce sont bien des stratégies à utiliser, mais pas à tout point de vue. Le piège est trop grand.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Thierno Ousmane Diallo

Thierno Ousmane Diallo est le prochain ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Guinée en Espagne

Thierno Ousmane Diallo est le prochain ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Guinée en Espagne …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !