Accueil » Politique » Soyons concrets pour résoudre nos problèmes .
Alpha_Saliou_Wann
Alpha_Saliou_Wann

Soyons concrets pour résoudre nos problèmes .

5 (100%) 1 vote

Que veulent les enseignants ? La revalorisation de leurs salaires de misère . Est ce que l’éducation nationale est une priorité pour le gouvernement ? Oui, dans les déclarations , mais non, dans les actes.

Pourquoi le gouvernement ne veut pas satisfaire cette revendication salariale des enseignants ? Parce que le faire, obligerait la nomenclatura à réduire son train de vie fastueux.
Ce sont les députés qui votent le budget de l’Etat. Écrivez donc à vos députés pour qu’ils vous communiquent les montants alloués à l’achat des 4×4, leurs frais d’entretien et les dotations en carburant des dirigeants du pays à tous les niveaux . Je vous le demande, écrivez officiellement à vos députés pour vous donner une idée des montants faramineux que nous dépensons pour des dirigeants dont les actions ne sont que nuisibles pour le pays.

De quel droit, se permettent-ils un tel luxe, alors que notre pays est classé parmi les 10 pays les plus pauvres du monde? Ceux qui suivent l’actualité dans le monde, savent que tous les gouvernements sérieux mènent la chasse aux gaspillages, taillent dans les dépenses non productives pour faire des économies .
Les économies que nous ferons sur les dépenses en achats de 4×4 et dotations en carburant , seront réaffectées en revalorisation des salaires des enseignants.

La direction des garages du gouvernement se contentera de garder une petite flotte de véhicules pour les missions à l’intérieur , puis nous allons bannir les grosses cylindrées dans l’administration publique de notre pays. Ça c’est pas de la démagogie . De Sarkozy à Macron, nous avons vu les mesures drastiques que ces présidents français prennent pour réduire le train de vie de l’Etat et donc les déficits publics, sans oublier la thérapie de cheval que subit la Grèce.

A LIRE >>  Plus de 200 agents de l'Administration parlementaire formées

Pourquoi, voulons nous vivre au-dessus de nos moyens et tendre la main à l’occident ou gager nos mines à la Chine? Macron nous balance à la figure que rien ne sert de faire pleuvoir une pluie de milliards d’euros sur nos pays , parce que nous avons des Etats faillis et qu’il n’est pas responsable du fait qu’il n’y a pas d’électricité à l’université de Ouagadougou. Nos dirigeants sont responsables de notre état de pauvreté . En dépit de leurs discours populistes, anti-imperialiste, ce sont eux nos oppresseurs, qui nous sucent comme des sangsues, vivant comme des nababs depuis nos indépendances formelles en laissant le reste de la population végéter dans la misère.

Enseignants de Guinée ne vous laissez pas gruger de nouveau par des arguments, genre maîtrise des équilibres macro économiques exigés par le FMI, dites à Alpha Condé et son gouvernement de descendre de leurs grosses cylindrées V8 pour pouvoir augmenter vos salaires, c’est simple et c’est du concret. Pourquoi ne se contentent -ils pas de berlines tout à fait confortables, mais plus économes ?
Enseignants, vous avez la chance cette fois-ci de mettre devant un leader syndical courageux et déterminé comme Aboubacar Soumah, tenez bon jusqu’à obtenir gain de cause.

N’oubliez jamais que c’est vous qui avez des fin de mois difficiles, c’est encore vous qui êtes étranglés par les usuriers, ne vous laissez donc pas bercer d’illusions par de fausses promesses, ni par ceux qui vous accusent de créer le désordre dans le pays. Le désordre, c’est Alpha Condé , pas les enseignants , c’est lui qui viole impunément nos lois. Les élèves n’ont aucun intérêt à revenir dans les écoles avec des enseignants démotivés . Il faut au préalable régler le problème du corps enseignant.

A LIRE >>  Les Prix africains de fact-checking

Rien ne s’obtient dans la facilité , battez -vous pour vos droits. C’est parce que les élèves et étudiants , soutenus et appuyés par les enseignants (création du SLECG) ont été fermes durant la grève de 1990-1992 , que les bourses d’entretien , puis la prise en charge des frais de scolarité dans les universités privées ont été obtenues, des enseignants ont eu des bourses doctorales à l’étranger , amélioration des infrastructures scolaires et universitaires (les écoles Africof, université Sonfonia etc) , donc c’est le moment où jamais.

Vous devez profiter du contexte de mise à l’écart du vieux Mugabe par l’armée , pour qu’Alpha Condé mesure le risque qu’il court si la crise perdure. Bon, c’est ce que moi je pense de la situation, évidemment, c’est aux Guinéens de décider de leur destin.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook




Avez-vous aimé cet article ? Commentez ou partager le sur Facebook ou Twitter Google+.


À propos conakrylemag Magazine

Retrouvez en live toute l’actualité Politique, économique, sportive culturelle et people Guinéenne en photos et vidéos. News et actualités de stars à Conakry , les meilleurs et les pires look de vos célébrités préférés…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*