Afrique

994 enfants victimes de violences sexuelles au Cameroun (étude)

Neuf cent quatre-vingt-quatorze enfants seraient victimes de violences sexuelles au Cameroun, d’après une étude menée entre janvier 2015 et juin 2016 par des Organisations non gouvernementales (ONG), dont le Cercle international pour la promotion de la création (CIPCRE).

La recrudescence du phénomène des violences sexuelles et des discriminations sexistes durant cette dernière décennie au Cameroun a amené des ONG à en faire leur cheval de bataille.

D’où la mise sur pied d’un projet visant à combattre ce fléau dans les régions du Centre, de l’Ouest, et du Nord-Ouest avec pour finalité de contribuer à créer un environnement juridico-social protecteur pour les enfants.

Selon des ONG, 36 de ces enfants ont moins de 7 ans et 100 en ont moins de 14. En outre, 109 ont eu une grossesse à la suite des faits, 6 ont perdu leur vie, 144 ont eu de blessures graves et 49 ont chopé une MST/IST.

Ces malfaiteurs proviennent de toutes les couches de la société et leurs crimes sexuels sont commis généralement pour des raisons mystico-ésotériques ou pour de l’argent.

 

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Activer les notifications    OK Non merci.