Si les allégations d'enrôlement de mineurs et d'existence de CAERLE parallèles sont avérées, la CENI devrait réagir
CENI Guinee

Si les allégations d’enrôlement de mineurs et d’existence de CAERLE parallèles sont avérées, la CENI devrait réagir

Si les allégations d’enrôlement de mineurs et d’existence de CAERLE parallèles sont avérées, la CENI devrait réagir promptement pour éviter au pays une situation confictogene.

De même, la pénurie de matériels électoraux tels que les récépissés d’inscription – si elle est réelle – doit être prise en compte et réglée dans les plus brefs délais.

Sinon elle risque d’être perçue par certains citoyens comme une manière délibérée et détournée de les empêcher le moment venu de prendre part au vote. Plus que jamais, le processus électoral devient très sensible en Guinée.

Il faut en être conscient et œuvrer à ce que les choses se passent dans la plus grande transparence. Il ne faudrait pas un jour s’inquiéter d’une crise électorale alors qu’on pouvait en éviter les causes.

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Takana Zion

L’artiste Takana Zion serait accusé de vol et de violences.

L’artiste Takana Zion serait accusé de vol et de violences. Il est curieux que personne …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !