Après six jours de travaux, la formation des acteurs culturels guinéens a pris fin ce samedi à Conakry.
Après six jours de travaux, la formation des acteurs culturels guinéens a pris fin ce samedi à Conakry.
Après six jours de travaux, la formation des acteurs culturels guinéens a pris fin ce samedi à Conakry.

Après six jours de travaux, la formation des acteurs culturels guinéens a pris fin ce samedi à Conakry.

Après six jours de travaux, la formation des acteurs culturels guinéens a pris fin ce samedi à Conakry.

Le Fonds de Développement des Arts et de la Culture (FODAC), initiateur de cette session de formation, a réuni une centaine d’homme de culture, à ce rendez-vous de donner et de recevoir. Au sortir de la formation, une participante nous confie : « les thématiques étaient très intéressantes. J’ai appris plusieurs choses lors de cette formation, notamment la technique de montage de projet culturel, le développement personnel, améliorer la qualité de nos produits et de nos prestations en matière des arts et de la culture, mais aussi la commercialisation et la rentabilité des biens culturels ».

Pour la direction du FODAC, la tenue de ce stage de perfectionnement reste une grande opportunité. Le premier responsable du FODAC, est convaincu que les acteurs culturels guinéens vont, à partir de maintenant pouvoir monter des projets bancables. « Mes félicitations et encouragements aux participants pour le sérieux et la discipline observés et de leur engagement pour l’atteinte des résultats obtenus. Je lance un appel solennel aux partenaires techniques et financiers pour leur soutien en vue d’accompagner le secteur culturel guinéen » a souligné Malick Kebe, Directeur Général du FODAC.

Prenant la parole, la cheffe de Cabinet du Département de Culture dans son discours clôturant cette cession de formation s’est montrée rassurée. « Recevez toutes les félicitations du cabinet de Monsieur le Ministre d’Etat, pour les résultats atteints qui j’en suis certaine, seront mis à profit dans vos activités de valorisation et de promotion de notre culture nationale » a affirmé Madame Fatoumata Conté.

Elle a aussi exhorté les hommes de Culture à restituer ce qu’ils ont appris à leurs collègues afin de qualifier leurs méthodes de travail.

La cérémonie de clôture s’est tenue dans une ambiance teintée par un poème d’André Flamini. L’artiste a fait vibrer les participants et les officiels par ses mots.

La Cellule de Communication

Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook

A propos conakrylemag

Information à la Une en Guinée : l'actualité et l'information en direct sur conakrylemag.com. Infos politiques, internationales, économiques, ... Exprimez-vous ! Réagissez à cet article maintenant avec Facebook ou via le bloc commentaire. N'oubliez pas de partager nos articles merci ! Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à conakrylemag.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 620 17 89 30 en Guinee en France +33 98485752

A lire aussi

Habib Marouane Dinguiraye

Le partage du gâteau national, I chop, You chop !

Le partage du gâteau national, I chop, You chop ! «Hier, les chèvres étaient attachées, …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



Avant que vous ne partiez... Soutenez une information de qualité au quotidien produite par une collaboration unique entre experts et journalistes. Soutenez notre média faite un don. Par Orange Money au 620 17 89 30. Merci !